Viande mijotée tex-mex, deux utilisations

Encore une recette trop facile, même si je répugne souvent à utiliser du « tout fait », là ça m’a un peu sauvé la mise 🙂

Tout d’abord, une soirée fajitas en famille, puis avec le reste, de délicieux enchiladas gratinés au four … hmmmmmm

Fajitas en mijoteuse
Pour 6 personnes et des restes
1,2 kg de viande hachée
1 gros pot de sauce « salsa » chunky (avec morceaux)
épices : cumin, coriandre, piment
Très simple : on mélange la viande avec la sauce, en écrasant bien, pour qu’il ne se forme pas d’amalgame. Ajouter les épices, bien mélanger. Mettre le tout dans la mijoteuse et programmer sur low pour 6h.
En fin de cuisson, on peut ajouter des olives en rondelles, du maïs …
Servir avec des tortillas (toutes faites, même pas honte !!), des dés de tomate, du fromage râpé, de la salade …

Avec les reste, on peut préparer de délicieux enchiladas (recette demain !)

Le sauté de veau de Lisbonne, revisité à la mijoteuse

Le sauté de veau de Lisbonne, c’est une recette délicieuse de Dame Ipanama que je fais depuis des années. Depuis, j’ai une mijoteuse dans ma cuisine, je me suis dit que pour avoir une viande ultra fondante dans une sauce parfumée, je ne devrais pas tomber loin de la bonne solution ! Et en effet, tout le monde a adoré !

Sauté de veau de Lisbonne à la mijoteuse
Pour 8 parts (un peu plus même)
1,2 kg de sauté de veau
1 chorizo (fort ou doux, au choix)
oignon émincé surgelé, un bol
une petite boîte de concentré de tomates
un verre de Porto
pommes de terre épluchées et coupées en cubes
thym, sel, poivre
huile d’olive

Faire revenir la viande coupée en gros cubes dans l’huile. Ajouter l’oignon et faire un peu roussir.
Verser le tout dans la mijoteuse. Ajouter le porto, délayer le concentré de tomates. Ajouter les pommes de terre. Saler modérément, poivrer, parsemer de thym. Lancer la mijoteuse pour 4 à 6h sur high ou 8 à 10h sur low.
Encore meilleur réchauffé ….

Bouillon de poulet maison

Attention, âmes sensibles s’abstenir … la réalisation du bouillon de poulet maison en mijoteuse va emplir la cuisine et la maison d’effluves auxquelles il est difficile de résister …

Dans la mijoteuse, déposer la carcasse de poulet. Ajouter une carotte coupée en morceaux, un oignon piqué d’un clou de girofle, un bouquet garmi. Couvrir d’eau, saler et poivrer. Mettre la mijoteuse en marche sur High pour 2h ou Low pour 4h. Laisser refroidir, filtrer, et congeler pour une utilisation ultérieure en ragoûts, soupes, risotti ….

Boulettes italiennes à la mijoteuse

La mijoteuse est un ustensile formidable, qui pour 2 sous d’effort vous permet d’obtenir les félicitations des convives ! Ce plat n’est pas le plus simple à réaliser, mais il en vaut la peine !

800 g de viande de boeuf hachée
1 cup de panko ou de chapelure
1 oeuf
1 cup de parmesan fraîchement râpé
origan, sauge, romarin ….
ail en poudre
sel, poivre
1 oignon
1 bocal de sauce tomate

La veille au soir, mélanger la viande, la chapelure, l’oeuf, le parmesan, ajouter des herbes au choix et au goût. Bien malaxer les éléments, et former les boulettes. Les faire revenir dans une sauteuse sur toutes leurs faces. Réserver au réfrigérateur.
Le lendemain matin, mettre les boulettes dans la mijoteuse, ajouter l’oignon, la sauce tomate et assaisonner. Programmer sur « Low » pour 5 à 6 heures.
Servir avec de la polenta ou des spaghettis.

Olives marinées maison

Un délice de l’apéritif délicieux, économique et facile à faire. A varier avec du romarin, des piments, des tomates séchées, du cumin ….

Olives marinées maison

Mettre dans un bocal, en couches successives, du thym bien lavé, des olives en saumure nature du commerce (dénoyautées ou pas), de l’ail pelé. Bien tasser. Couvrir d’un mélange d’huile d’olive fruitée et de d’huile neutre (type colza).
Laisser mariner dans un endroit sec pendant 2 semaines. Consommer sous 1 mois.

Olives marinées maison - détail

Caponata sicilienne

L’aubergine est un de mes légumes favoris – j’aime sa texture particulière et ses parfums d’été ! Cette recette est un must de Weight Watchers, et c’est aussi bon chaud en accompagnement de grillades que froid pour réaliser une salade de pâtes.

Caponata

Caponata sicilienne
1 belle aubergine
2 branches de céleri
2 oignons
2 gousses d’ail
1 boîte de pulpe de tomates
10 olives vertes
6 olives noires

Faire chauffer 2 cc d’huile d’olive pour faire blondir 2 branches de céleri coupées en dés,2 oignons émincés, 2 gousses d’ail hachés pendant 3 à 4 min. Réserver.
Rajouter 2 cc d’huile d’olive et y faire dorer 1 grosse aubergine émincée avec la peau, y ajouter le mélange d’oignon, la pulpe de tomates, ainsi que 10 olives vertes et 6 olives noires hachées. Asperger de 3 CS de vinaigre et 1 cc de sucre.
Laisser mijoter sur feu doux pendant 20 min. Si nécessaire rajouter un peu d’eau en cours de cuisson.

Bandeau « araignée »

C’est techniquement le premier que j’ai réalisé, d’après une idée vue ici et qui rend super bien. je dois avouer que j’ai un peu foiré le filet des extrémités, mais je ferais mieux la prochaine fois !

Bandeau "araignée"

Mon modèle n’est pas là, du coup faudra attendre un peu pour la photo !

Cuisine fraîche – Œufs brouillés et jambon

Dernier jour de canicule, une recette qui se prête à la réalisation avec des enfants.

Oeufs brouillés et jambon

Pour 4 personnes
6 tranches de jambon blanc
8 œufs
un peu de crème fraîche
sel, poivre, muscade

Préparer les œufs brouillés : Faire fondre le beurre dans une casserole sur feu moyen. Casser un œuf, touiller avec une cuillère en bois, jusqu’à ce qu’il commence à prendre, casser le deuxième œufs, ajouter ainsi les œufs un à un en touillant vivement entre chaque ajout. Saler, poivrer, muscader la préparation et laisser refroidir.
Garnir les tranches de jambon d’œuf brouillé, roules et décorer avec tomates cerises, cornichons, feuilles de salade ….
Servir très frais.

Cheesecake sans cuisson tout citron

Petit dessert bien frais sans prétention, rapidement préparé et très joli à servir. A noter : ajouter la confiture au dernier moment, la présentation sera plus satisfaisante.

No-bake cheesecake in a jar

Cheesecake sans cuisson à la confiture
La recette originale est ici. j’ai modifié les proportions de Philadelphia / yaourt car le résultat était trop liquide à mon goût.

Pour 6 pots « Le Parfait » terrine 125
125 g de palets bretons
1 cuil à soupe de sucre roux
1 pincée de cannelle
1 grosse cuil à soupe de beurre salé
1 barquette de Philadelphia (150g)
1 yaourt grec (150g)
1 cuil à soupe de miel
zeste d’1/2 citron ou arôme citron
confiture au choix : citron, framboise, mûre …. ou lemon curd, coulis de chocolat ou salidou

Mixer les palets avec le sucre et la cannelle. Ajouter le beurre fondu, bien mélanger. Déposer une cuil à soupe de miettes dans le fond de chaque pot, bien tasser (avec le fond d’un verre).
Fouetter le Philadelphia pour l’assouplir, ajouter le yaourt grec, le miel et le zeste de citron (ou l’arôme citron). Bien lisser la préparation. La répartir dans les pots puis mettre au frais.
Au moment de servir, ajouter une cuil à soupe de confiture.