Atelier culinaire – Dim sums et bouchées vapeur

Comme cela arrive un certain nombre de fois par an, nous nous réunissons entre copines pour des ateliers culinaires plus ou moins improvisés (en fonction des participantes, c’est à base de fichiers excel et digrammes de gantt ou juste de chocolat fondu répandu sur le plan de travail ….).
Ce vendredi de la fin septembre, c’était un atelier dim-sum, pour occuper un RTT employeur 😉

La photo montre le résultat de nos mitonnages et pliages :
à gauche, une soupe de wontons à tomber par terre
sur le devant, des croissants fun guo
juste derrière, les classiques har gau aux crevettes
et dans le fond, la farce de brioches au porc laqué, mais la pâte à brioche ne m’a pas convaincue, je l’ai donc laissé tel quel (et c’était délicieux)

Dim sum

Toutes les recettes sont extraites du livre « Dim sum » aux éditions Les petits plats Marabout

La pâte à dim sum
Note : Il existe plusieurs recettes de pâte, pour ce premier essai, nous sommes parties sur la recette la plus simple
350g de farine de froment
115 ml d’eau bouillante
60 ml d’eau froide
1 bonne pincée de sel
1 cuil à soupe d’huile

Cette quantité est suffisante pour un batch de bouchées.
Mettre la farine dans un bol et creuser un puits au centre.
Ajouter dl’eau bouillante peu à peu et mélanger avec une saptule en bois. Le mélange doit s’homogénéiser. Ajouter l’eau froide et le sel. Continuer à travailler le mélange pour incorporer toute la fairne et obtenir une pâte.
Rouler, pousser et plier la pâte pendant 5 min afin de la rendre lisse et élastique. Les chefs dim-sum disent que la âte doit avoir la douceur et la texture d’un lobe d’oreille. Il faut donc s’imaginer, à ce moment de la réalisation, que nous sommes au dessus de la jatte de pâte à se tripoter les lobes d’oreilles – cocasse, définitivement.
Transférer la pâte sur le plan de travail. Ajouter une cuil à soupe d’huile sur le dessus. Masser pour faire pénétrer, puis former une boule.

Pour façonner les bouchées, diviser la pâte en deux. Réserver une partie dans du film pour éviter qu’elle ne sèche. Fariner le plan de travail. Rouler la pâte en un boudin d’environ 30 cm de long.
Découper en 15 tronçons (environ 15g par morceau). Façonner des boules, les aplatir avec la main et terminer au rouleau à pâtisserie pour obtenir des disques de 8 cm de diamètre. Garnir chaque disque avec 2 cuil à café de farce, et plier.

2 comments

  1. […] Pour cette première farce, préparer d’abord la pâte, selon cette recette. […]

  2. […] des recettes de notre atelier culinaire « dim sum », les brioches au porc laqué. Mon péché mignon quand on passe piocher des nems et autres […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *