Duo de terrines pour dégustation de vins de Centre-Loire

Découverte du vignoble de centre Loire hier soir à mon association œnologique. Malgré le fait que je sois enceinte, j’assiste à ces soirées, véritable concentré de convivialité et de joie de vivre … ma voisine fini mes verres, that’s all 🙂
Le thème du jour : le Centre-Loire, zone des sancerre, menetou-salon, qunicy, reuilly, pouilly-fumé …. deux cépages dominent ces AOC : le sauvignon en blanc et le pinot noir en rouge.
Comme d’habitude, la réalisation des toasts est laissée aux participants, à tour de rôle. Hier soir j’étais de bordée, avec comme instructions : une terrine de foies de volaille et une terrine de la mer. Rien de plus simple, même avec une autonomie en position debout de plus en plus limitée : deux terrines ne demandant pas plus de 10 min de préparation chacune.
Tout d’abord, une terrine de saumon simplissime, qui permet des variations à l’infini.
Terrine simplissime de saumon

Pour 1 petit moule à cake (format 2 personnes) ou des empreintes muffins ou briochettes (elle se démoule très bien)

350 g de saumon sans la peau
2 blancs d’oeufs
10 cl de crème fraîche (légère, liquide, semi-épaisse ….)

Mettre tous les ingrédients dans le bol du mixeur, saler, poivrer et mixer jusqu’à consistance de mousse. Débarrasser dans un moule ou remplir les empreintes et cuire à 180º : 20 min pour un moule à cake, une quinzaine pour des portions plus petites.

Variations : incorporer des herbes fraîches : persil, ciboulette … ou des épices : baies roses, poivre vert ….
Le vin : hier soir, un sancerre blanc 2006

Ensuite, une terrine de foies de volailles très fine et goûteuse, un régal pour les amateurs.

Terrine de foies de volaille

Pour 1 petite terrine (par exemple à foie gras)

350 g de foies de volaille
10 cl de cognac (ou autre alcool)
10 cl d’eau
1 gousse d’ail
1 petit échalote

Faire mariner les foies au frais 2 h dans le mélange cognac + eau. Eplucher la gousse d’ail, émincer l’échalote. Mettre le tout dans une poêle avec une petite noisette de beurre, ajouter les foies et leur marinade et faire cuire à feu moyen pendant une dizaine de minutes. Les foies doivent être cuits à cœur sans être caoutchouteux.
Mettre le contenu de la poêle dans le bol du mixeur et mixer jusqu’à consistance crémeuse. Remplir la terrine et laisser au frais 12 h avant de déguster sur du bon pain de campagne.

Le vin : un sancerre rouge 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *