Le billet du week-end

Un peu en vrac, le dimanche soir, affalée dans le canapé face � la cheminée … Peu de cuisine ce week-end (malgré des envies d’huîtres chaudes et de pavés de turbot) pour cause de plein de choses � faire et d’invitation chez Belle-Maman.
Travail sur les plans de la future nouvelle cuisine d’abord (hé oui) : budget � prévoir, implantation envisagée … je commence � rêver un peu. Comme pas de Pandinou, ciné samedi soir, après le très décevant match Pays de Galles – France.
Nous avons succombé � la folie « Ch’ti » (beaucoup � cause de l’horaire de la séance, aussi) : vraiment un film sympathique, simple et réjouissant. Pas de prise de tête, mais les portraits de gens humains et sensibles. On sort de l� dedans avec un nouvel espoir sur la nature humaine : non, ils ne sont pas tous pourris !
Et pour le dîner de dimanche, après le repas dominical, une traditionnelle soupe, légère et agréable : haricots cocos et légumes. Pas de photo parce qu’une jolie photo de soupe, sans de la vaisselle tendance c’est difficile, mais rien qu’� humer au dessus de la gamelle mettait les papilles en émoi !

Soupe de cocos
Pour 4 convives
250 g de cocos secs, mis � tremper 12 h
3 carottes
2 blancs de poireaux
1,5 l d’eau
2 cubes de Kub’Or

Mettre les carottes épluchées et coupées en rondelles, les poireaux coupés en rondelles et les haricots égouttés dans l’autocuiseur. Ajouter les Kub’Or. Fermer la cocotte, compter 45 min de cuisson � la mise en pression.
Quand les légumes sont cuits, mixer finement, saler, servir bien chaud avec un peu de pain de campagne grillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *