Pour ceux que ça amuse

La cuisson en cro?te de sel est une des plus ludiques qui soit à mon avis. Patouiller avec du gros sel, mettre au four et « casser la cro?te » une fois à table, c’est clair que ça en jette !
Voici un poulet en coque de sel, délicieusement mo?lleux et salé à point :
Poulet en coque de selLe poulet en coque de sel (cuisine actuelle 11-2002)
Pour 6 personnes
Allumez le four th 6-7 (200). Frottez un gros morceau de pain rassis avec 1 gousse d’ail pelée. Détaillez en douze cro?tons, arrosezz-les d’un filet d’huile d’olive.
Glissez les cro?tons dans un poulet fermier d’1,8 kg.Farcissez avec 3 gousses d’ail pelées et taillées en 2 et un bouquet de romarin (thym en ce qui me concerne). Cousez l’ouverture avec de la ficelle de cuisine. Ficelez les pattes avec le croupion.
Tapissez une cocotte avec du papier sulfurisé (ou alu, ça marche aussi). Etalez-y 1 kg de gros sel marin. Posez le poulet au milieu, recouvrez avec 2 kg de gros sel en tassant bien (la quantité de sel varie selon la taille de la cocotte).
Faire cuire 1h30 à découvert. La coque de sel se solidifie avec la chaleur.
Sortir la cocotte du four, retirer la coque de sel grâce au papier et la casser. Dégagez le poulet et parsemez-le de poivre.
Découpez le poulet, présentez-le avec ses cro?tons aillés.
Sauce classique aux canneberges
J’ai accompagné mon poulet d’une sauce aux canneberges, recette trouvée sur le blog Le hamburger et le croissant :
Ingredients pour quatre petits appetits
* 500 mL (soit 2 cups) de canneberges fraiches
* le zeste et le jus d’une orange non traitee
* 1/4 cup de sucre en poudre
* un baton de cannelle
1. Dans une petite casserole, melanger le jus d’orange, le zeste, le sucre et le baton de cannelle. Porter a ebullition puis ajouter les canneberges. Laisser mijoter a feu moyen jusqu’a ce que les baies eclatent (elles vont faire « pop » !) et que la sauce epaississe, une dizaine de minutes environ.
2. Verser la sauce dans un bol et laisser refroidir avant de servir. La sauce se deguste tiede en accompagnement de volaille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *