Couscous express et vive la cocotte minute

Le mois de juin en Bretagne malgré des débuts fort prometteurs en ensoleillement se dégradant rapidement, mes brochettes prévues ce soir se sont transformées (je suis magicienne à mes heures) en couscous express. N’ayant ni le temps ni le courage de préparer the couscous « comme là bas dis », voici une version « on passe à table dans 30 min » …

Couscous express

Pour 4 personnes
4 cuisses de poulet, pilons et hauts de cuisse séparés
4 carottes
3 courgettes
1 oignon
1 boîte de pois chiches
bouillon de légumes, de poulet (maison ou en cube)
2 cc de ras-el-hanout
1 cc de gingembre en poudre
1 cc de paprika doux
1 cc de poivre noir en poudre
une dosette de safran
du cumin

Tout d’abord, couper les carottes épluchées et les courgettes en tranches pas trop minces. Emincer l’oignon.
Dans la cocotte, faire revenir le poulet avec l’oignon dans de l’huile. Quand le poulet est doré, ajouter le gingembre, le ras-el-hanout, le paprika, le safran et le poivre. Couvrir de bouillon tiédi. Fermer la cocotte, et compter 15 min de cuisson à la mise sous pression.
Débarrasser le poulet à l’aide d’une écumoire. Mettre les légumes dans le bouillon, refermer la cocotte et cuire 10 min à la mise sous pression.
Remettre alors la viande dans la cocotte, rectifier l’assaisonnement, saupoudrer de cumin, ajouter les pois chiches et laisser mijoter jusqu’au moment de passer à table.
Servir avec de la semoule et de la « dynamite » : mélanger une louche de bouillon avec une dose de harissa dépendant de la force désirée.
Nb : ce soir, vu l’amour de Pandinou pour les « saucisses qui piquent », j’ai ajouté des merguez grillées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *