La crème brûlée ultime – et vive le chalumeau !

Des jaunes d’œufs à utiliser, une virée dans un magasin de bricolage ayant résulté par l’achat d’un chalumeau pas de cuisin mais qui fera office de (parce que bon, le mastrad il est très beau, mais beaucoup trop cher pour l’utilisation que je prévois).
Du coup, j’ai opté pour une petite lampe à souder de marque Casto, qui fonctionne avec une cartouche de gaz standard de 190g, et qui marche du tonnerre pour caraméliser la crème brûlée : la température très élevée permet de conserver la crème froide et de réaliser une craquante couche de caramel ….
Voici donc l’objet :
Lampe à souder

Et lors de son utilisation :

Crèmes brûlées

Crèmes brûlées
Source : Petites crèmes aux éditions Marabout
Pour 2 ramequins de gourmands
4 jaunes d’œufs
30 cl de crème fraîche liquide
40 g de sucre semoule
quelques gouttes d’extrait de vanille
sucre roux en poudre pour caraméliser

Préchauffer le four à 100º (th 3-4).
Mélanger énergiquement les jaunes d’œufs et le sucre dans un saladier.
Faire chauffer la crème liquide dans une casserole sur feu doux. Aux premiers frémissements, la verser sur les œufs battus et mélanger.
Répartir dans deux plats en terre à crème brûlée. Enfourner au bain-marie pour 1h15.
Laisser refroidir les crèmes et les placer pour 2h au réfrigérateur.
Au moment de servir, saupoudrer de sucre et caraméliser au chalumeau 🙂
Servir sous les yeux ébahis de l’assistance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *