Liqueur créole

« Moi ma drogue, c’est l’alcool, je suis de la vieille école …. » Quizz, de quel opéra rock est tirée cette phrase … bon, ce n’est pas le sujet donc je ne vous laisser pas marner trop longtemps … c’est Starmania.
Bref, je ne fume pas, je ne consomme rien d’illégal (j’endocrine, ça me revient moins cher), mais j’ai un faible pour les boissons alcoolisées. Ne nous méprenont pas, je ne picole pas comme un trou non plus … amatrice de vin, mais raisonnable, surtout depuis que je suis mère de famille. Mon alcool fort de prédilection est le rhum, surtout depuis un certain voyage aux Antilles, d’où j’ai ramené une bouteille de « shrubb », un rhum macéré que j’adore … Difficilement trouvable par ici, je ne vais pas aller aux Antilles dès que j’ai envie d’en boire, je me suis donc mise en quête d’une recette pour le faire soi-même. Je concocte donc mon propre shrubb, pas très compliqué finalement, même s’il faut un brin de patience.
Shrubb
Shrubb
Recettes de cuisine et cocktails des Antilles vol. 1
1 litre de rhum agricole
la peau de 2 oranges détaillées en fines lamelles
1/2 litre de sirop de sucre
4 pruneaux coupés en morceaux
1 gousse de vanille
un peu de cannelle moulue
une cuillère à café de café soluble

Faire macérer l’écorce d’orange dans le rhum pendant 4 jours, puis les ôter.
Ajouter le sirop de sucre, la cannelle, les pruneaux.
Au bout de 3 jours filtrer la liqueur et ajouter le café.

2 réponses sur “Liqueur créole”

  1. Bonjour,
    Je cherchais justement la recette de ce Shrubb Clément que j’ai gouté une fois et que j’ai adoré.
    Votre recette, et le goût se rapproche-t-ils bcp de l’original Clément ?
    2 autres petites questions :
    Sirop de sucre = Sucre de canne liquide roux ?
    Quel style de café soluble, N’importe ?
    Par avance Merci,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *