Brochettes teriyaki

Je me rend compte (dans ma folie du rangement actuelle – ça ne va pas durer de toute façon) que j’ai envoyé la photo mais rien posté dessus … un gage (un de plus, même pas mal). Résultat d’une virée à Belasie, antre de perdition s’il en est ;-), une bouteille de marinade teriyaki (pas compliqué à faire soi-même, mais tellement pratique sous cette présentation …).
Au menu de ce soir là, donc, brochettes teriyaki et riz gluant particulièrement réussi.
Brochettes japonaises
Il faut :
des aiguillettes de poulet (sacrilège, je sais, mais la flemme c’est la flemme)
du citron vert (sicilia en bouteille, je cumule !)
quelque cuillères à soupe de marinade teriyaki
des graines de sésame (facultatif)
Faire mariner les aiguillettes de poulet 2 h à température ambiante dans la marinade additionnée de citron vert (environ 3/4 – 1/4). Confectionner les brochettes, les faire cuire à feu assez vif dans la poêle, la marinade va caraméliser. Servir saupoudré de graines de sésame et accompagné de riz gluant assaisonné de sauce de soja.
Pour la cuisson du riz gluant :
Faire tremper le riz dans l’eau pendant une dizaine d’heures. Le rincer. Le mettre dans une casserole, avec le même volume d’eau. Porter à ébullition, couvrir et couper le feu, laisser cuire à la vapeur pendant une quinzaine de minutes. Disposer dans des petits bols et arroser de sauce de soja.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *