Repas d’anniversaire

Mardi, c’est le deuxième anniversaire de Pandinou. Mais forcément, pour réunir tout le monde, plus facile d’organiser ça un dimanche … histoire de profiter de mes invités sans stress, j’ai tout préparé la veille, du coup dimanche matin cool, tra?ner en pyj jusqu’au dernier moment et ?tre fra?che comme une rose à siroter une coupe de saumur brut avec eux.
Au menu de ce dimanche : terrine de saumon et riesling « Sonnenberg », carbonades flamandes et bière brune (chimay et telenn du, une bière bretonne au blé noir), fromage, Reine de Saba et gewustraminer.
Mon plus beau compliment ? Quand Frangine m’a dit « qu’est ce qu’on va encore manger de bon …. hmmmm quel parfum ! ».

Terrine de poisson
Pour 8 personnes
650 g de saumon frais
20 cl de crème fra?che légère
5 blancs d’oeuf
1 bouquet de persil plat
Sel et poivre

* Sortez la grille du four. Préchauffez le four à 180 C (th 6.)
* Découpez le saumon en morceaux.
* Versez tous les ingrédients dans un mixer et réduisez en mousse.
* Versez la préparation dans le moule et faites cuire pendant 20 mn.
* Démoulez et servez chaud avec du riz et une julienne de légumes ou froid avec une salade composée et de la mayonnaise.


Carbonades flamandes
Pour 4 personnes

* 800g à 1kg de viande pour carbonnades (le bourguignon fait l’affaire)
* 2 oignons et 1 gousse d’ail
* 2 tranches de pain (sans les croutes) tartinées copieusement de moutarde de Dijon
* 75cl de bière brune style Pied de Boeuf ou Maes Nature ou autre
* beurre pour la cuisson (1 grosse noix)
* un peu de farine pour singer la viande
* 1 c à s de cassonade brune
* 1 cube de bouillon boeuf délayé dans de l’eau tiède.
* 1 bouquet garni (thym, laurier et persil)
* sel et poivre.

1. Découper la viande en gros cubes (3 cm de côté au moins).
2. Emincer les oignons et écraser l’ail.
3. Dans une cocotte, faire fondre le beurre et ajouter les oignons et l’ail.
4. Quand ils sont translucides les mettre sur une assiette et faire revenir la viande à la place (bien laisser colorer). Saupoudrer d’un peu de farine et ajouter les oignons. Bien mélanger.
5. Ajouter la bière et les tranches de pain à la moutarde, le bouquet garni, la cassonade, le bouillon. Bien saler et poivrer.
6. Laisser mijoter 3 heures à feu doux. 1 heure avant la fin, laisser à mi-découvert. Si la sauce n’est pas assez épaisse, lier avec un peu de fécule de ma?s (prélever un peu de sauce et mélanger à de la fécule dans un bol, remettre le mélange dans la cocotte. Ca évite les grumeaux).
7. A servir soit avec des frites ou alors ajouter des pommes de terre en quartier dans la cocotte 3/4 d’heure avant la fin de la cuisson.


Reine de Saba
* 150 g de beurre
* 150 g de sucre
* 150 g de chocolat noir
* 100 g de farine
* 4 oeufs
* 1 pincée de sel.

1. Préchauffer le four th 6-7.
2. Faire fondre le chocolat et le beurre dans une casserole au bain-marie.
3. Dans un saladier, verser le sucre et les jaunes d’oeufs (részerver les blancs dans un autre récipient). Battre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et « fasse le ruban ». Ajouter la farine, puis le mélange beurre-chocolat. Bein mélanger.
4. Battre les blancs en neige ferme. Incorporer délicatement au mélange.
5. Verser dans un moule (plat, pas un moule à cake).
6. Faire cuire entre 20 et 30 min, mais ça dépend du four. Une sorte de cro?te se forme sur le dessus du gâteau, qui doit rester moelleux à l’intérieur.

J’ai accompagné le gâteau d’une crème anglaise (en effet, la terrine me prenait 5 blancs d’œufs, j’avais donc 5 jaunes sur les bras, pile poil ce qu’il me fallait ….)
Crème anglaise
Pour 8 pers

* 1/2 l de lait
* 5 jaunes d’œuf
* 150 g de sucre semoule (en poudre)
* extrait de vanille.

1. Faire bouillir le lait
2. Dans un saladier mettre les jaunes et le sucre remuer avec une spatule en bois vivement jusqu’à ce que le mélange blanchisse
3. Verser délicatement le lait chaud sur le mélange œuf sucre tout en remuant ,reverser le tout dans la casserole et faire cuire à feu doux en remuant continuellement avec la spatule ne pas faire bouillir.
4. Dés que la sauce nappe bien la spatule retirer du feu (astuce quand la crème est pr?te tremper la spatule dans la crème et avec le doigt vous faites un trait sur la spatule recouverte de crème si la marque reste nette c’est que la crème est cuite) , laisser refroidir.
Astuce : Si la crème tourne, ne pas perdre espoir et sortir le mixer plongeant … elle sera parfaitement lisse et onctueuse. Sans mixer plongeant, mieux vaut avoir un costaud pas loin : verser la crème dans une bouteille et agiter violemment jusqu’à la bonne consistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *