Ecrire, écrire, écrire

Encore et toujours, vider sa t?te des sujets qu’on ne veut plus y voir, faire du ménage dans ses idées. Flusher la carte mémoire, quoi.
Laisser sur un fichier les choses à gérer plus tard, ne pas s’encombre l’esprit de sujets qu’on ne ma?trise pas, pour lesquels les décisions, fatalement, nous échappent. Oublier temporairement, mettre de côté, y revenir plus tard, quand les idées sont claires, l’esprit reposé.
Je r?ve, là , hein ?

0 réponse sur “Ecrire, écrire, écrire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *