Jambalaya

Un des rares plats « terre et mer » de mon répertoire. Une recette simple et délicieuse, plat unique et qui supporte très bien le réchauffage.

Jambalaya

500 g de grosses crevettes
700 g de blancs de poulet
4 ou 5 saucisses fumées
400 g de riz
450 g de tomates pelées avec leur jus
Un gros oignon épluché et haché
3 gousses d’ail hachées fin
1 poivron vert en dés
2 cuillères à soupe de Worcestershire sauce
2 cuillère à café de thym
2 cuillère à soupe d’huile d’olive
une petite boite d’ananas en morceaux

Si les crevettes sont crues, les faire cuire pendant deux minutes dans de l’eau salée, puis les laisser refroidir et les décortiquer. Réserver d’un côté les crevettes et de l’autre les têtes et les carapaces.
Dans une grosse marmite, placer les blancs de poulet, les parures de crevettes, l’oignon en rondelles, l’ail pressé et du sel, couvrir avec un litre et demie d’eau. Porter à ébullition. Baisser le feu, couvrir et laisser mijoter pendant vingt minutes.
Extraire la volaille, la couper en petits morceaux et réserver. Filtrer le jus de cuisson à l’aide d’une passoire et en mesurer un litre.
Faire chauffer l’huile dans la marmite et y ajouter la saucisse coupée en rondelles. Laisser dorer pendant cinq minutes. Ajouter les poivrons pelés et coupés en morceaux, le liquide filtré, les tomates, la sauce worcestershire, le thym et le poivre. Saler légèrement.
Laisser mijoter un quart d’heure en écrasant les tomates si nécessaire.
Ajouter le riz et porter à ébullition. Baisser le feu, couvrir et laisser sur le feu jusqu’à ce que le riz soit cuit et qu’il ait absorbé tout le liquide (entre 15 et 25 minutes). Remettre de l’eau (ou du jus de tomates) si nécessaire.
Juste avant de servir, ajouter le poulet, les morceaux d’ananas et les crevettes pour les réchauffer. Rectifier l’assaisonnement, parsemer de persil et servir aussitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *