Côtes de porc marinées miel cardamome

Petit dîner en amoureux autour d’un plat aux saveurs asiatisantes … sympathique, tout se prépare à l’avance et se cuit au dernier moment.
Accompagner de riz parfumé et de sauce soja, pour compléter le tableau.

Côtes de porc marinées miel cardamome

Côtes de porc marinées miel et cardamome
Source : Marinades aux éditions Marabout
Pour 4 personnes

8 petites côtes de porc

Marinade
2 cuil à soupe de miel
2 gousses d’ail hachées
1/2 cuil à café de cardamome
1/2 cuil à café de thym
2 cuil à soupe d’huile d’olive
sel et poivre du moulin

Mélangez les ingrédients de la marinade dans un plat creux. Placez-y les côtes de porc en les badigeonnant bien de marinade.
Recouvrez d’un film plastique et mettez au frais 1 h.
Faites chauffer une poêle à feu vif et placez-y les côtes de porc. Lorsque chaque côte est bien saisie de chaque côté, baissez le feu et laissez cuire à feu doux pendant 10 min en retournant de temps en temps.
Pendant la cuisson, ajoutez un peu d’eau si la préparation attache.

Sauce d’accompagnement : mélanger par personne 3 cuil à soupe de ketchup et 1 cuil à soupe de sauce Worcester, additionné éventuellement de quelques gouttes de Tabasco.

Servir avec du riz parfumé.

Filet mignon à la chinoise et légumes sautés

Dans la série, je prépare mon retour au boulot et quel produits puis-je utiliser pour me faciliter la vie sans tomber dans le tout prêt fait, Carrefour a sorti des mélanges de légumes surgelés natures du plus bel effet. Très pratique car livrés par mon ami ooshop (grâce auquel j’économise quand même 1 bonne heure et demie, des jurons dans les rayons parce que ma poussette ne manœuvre pas et les enquiquinements à faire la queue … que du bonheur), ils sont tout à fait sympathiques.
Voici une recette qui utilise le mélange de légumes pour wok : un mélange de 9 légumes coupés tout fin tout fin, qui se prêtent à merveille à toutes les préparations asiatiques rapides.

Filet mignon à la chinoise et légumes sautés

Préparation : 20 min
Cuisson : 30 min

Pour 6 personnes
2 filets mignons de porc
2 cuil. à soupe de sauce de soja
2 cuil. à soupe de miel liquide
2 cuil. à soupe d’huile d’arachide
1/2 cuil. à café de graines de coriandre
1/2 paquet de mélange de légumes pour le wok
nouilles chinoises aux œufs
1 cuil. à soupe de vinaigre balsamique
1/2 bouquet de coriande fraîche
gros sel, sel fin et poivre

Découpez les 2 filets mignons en tranches de 0,5 cm d’épaisseur.
Faites chauffer 1 cuil. à soupe d’huile dans un wok ou une sauteuse. Mettez-y les morceaux de viande à dorer à feu vif 2 min de chaque côté.
Retirez la viande de la sauteuse et gardez-la dans une assiette.
Baissez le feu, versez la sauce de soja, la coriandre et le miel. Mélangez, puis remettez la viande. Salez, poivrez et laissez cuire 20 min.
Faites décongeler les légumes au micro-ondes selon les indications du paquet. Faire cuire les nouilles chinoises 4 min à l’eau bouillante.
Quand la viande est cuite, la réserver au chaud dans le plat de service. Faites chauffer 1 cuil à soupe d’huile dans le wok et faites revenir les légumes décongelés. Ajoutez les nouilles égouttées, salez avec un trait de sauce de soja.
Disposez la viande et les légumes dans un plat de service. Arrosez de sauce de cuisson et servez aussitôt saupoudré de coriandre fraîche.

Tortilla oignons – pommes de terre – chorizo

Cuisine facile, pas d’ingrédients bien extraordinaires et un petit coup de main pour retourner la tortilla sans dégâts … accompagnée d’une salade et hop, le tour est joué !

Tortilla oignons - pommes de terre - chorizo

Pour 2 personnes, dont un Panda affamé
6 œufs
2 pommes de terre
1/2 gros oignon
une douzaine de tranches de chorizo
sel, poivre

Peler les pommes de terre, les trancher très finement à la mandoline ou au couteau. Emincer l’oignon. Dans une jatte, battre les œufs en omelette, saler modérément, poivrer.
Faire revenir les pommes de terre et les oignons dans le beurre jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajouter les tranches de chorizo, laisser cuire quelques minutes. Etaler cette préparation à peu près équitablement dans la sauteuse. Couler l’omelette par dessus. Faire cuire à feu très doux jusqu’à ce que l’omelette soit à peine baveuse. Mettre une assiette sur la sauteuse et d’un geste sûr et précis retourner l’omelette dans l’assiette. Faire glisser l’omelette sur son côté pas cuit dans la sauteuse et faire cuire encore une dizaine de minutes à feu doux. Servir avec une petite salade aillée.

Curry de porc « panang » au lait de coco

Rien de bien compliqué à faire, juste une découverte récente : le curry panang, parfumé mais pas pimenté, ce qui me convient parfaitement. Pandinou a décrété que c’était « son repas préféré » (oui, merci, les chevilles vont bien). Accompagné d’un bon riz thaï, c’est vraiment parfait !

Curry panang

Pour 4 personnes
700 g de sauté de porc
1 oignon moyen émincé
1 cuil à café de pâte de curry panang
400 ml de lait de coco
huile végétale neutre
citron vert

Faire revenir la viande dans une cuillère à soupe d’huile, jusqu’à coloration légère. Réserver. Dans la même sauteuse (ou le wok), faire revenir l’oignon émincé, puis ajouter la pâte de curry et laisser revenir en remuant 1 min.
Ajouter le lait de coco, remuer et porter à frémissement.
Ajouter alors la viande réservée et laisser mijoter à couvert une vingtaine de minutes. Servir avec du riz.

Sauté de porc au lait de coco

Une envie de dépaysement, de parfums doux et envoûtants … Un très bon petit plat rapidement préparé qui mijote en attendant qu’on passe à table !

Sauté de porc au lait de coco

Sauté de porc au lait de coco
source : http://yugfjhk.over-blog.com
1,2 kg de sauté de porc
3 c. à s. d’huile
3 oignons
3 gousses d’ail
1 morceau de gingembre de 5 cm
400 ml de lait de coco
1 c. à s. de garam massale
1 c. à c. de coriandre moulue
1 c. à c. de cumin moulue
1/2 c. à c. de coriandre en graines
1/2 c. à c. de cumin en graines
1 c. à c. de graines de moutarde
1 bâton de cannelle
3 graines de cardamome

Faites revenir les morceaux de porc dans 2c. à s. d’huile, retirez-les quand ils sont dorés et réservez.
Versez dans la marmite la dernière cuillère d’huile.
Quand elle est chaude, mettez-y le bâton de cannelle, le cumin, la moutarde et la coriandre en graines. Laissez éclater les graines et embaumer la cuisine puis ajoutez l’oignon, l’ail écrasé et le gingembre en baissant un peu le feu.
Mélangez bien pour obtenir une sauce belle à voir et à sentir.
Remettez la viande, puis les épices moulues, sauf le garam massala.
Mélangez bien, salez, poivrez et couvrez d’eau aux 3/4.
Laissez mijoter 1 heure couvert.
Ajoutez le lait de coco et le garam massala. Laissez mijoter encore 5-10 mn et servez avec du dal massala et du riz parfumé à la rose.

Nouilles sautées et boulettes

Avec un reste de farce de porc à la coriandre, un petit plat rapide pour Pandate toute seule.
Nouilles sautées et boulettes
Prendre une portion de nouilles chinoises, la plonger dans l’eau bouillante pour 7 à 8 minutes. Pendant ce temps, façonner les boulettes à la main, puis les mettre à revenir dans une poêle chaude avec un peu de sauce de soja.
Quand les boulettes sont cuites et les nouilles égouttées, ajouter les nouilles dans la poêle et laisser revenir quelques instants. Servir très chaud avec une coupelle de sweet chili sauce et des baguettes.

Mes premiers raviolis chinois

Nouvelle lubie culinaire, les raviolis chinois … la faute aux recettes qui ont fleuri ces derniers jours sur blog-appetit 😉 Je me suis inspirée de la farce de Lili et de la méthode de pliage de Lacath.
Assiette dim-sum
Première étape : la farce
450 g de porc haché
1 1/2 bouquet de coriandre fraîche
1 oignon moyen
nuoc-mâm
gingembre en poudre
5-épices

Mélanger le porc haché avec l’oignon et la coriandre hachés finement. Ajouter du gingembre et du 5-épices au goût, et suffisament de nuoc-mâm pour saler et lier la préparation.

Farce au porc

Ensuite, sortir les feuilles de won-ton :

Feuilles won-ton

Seconde étape : le façonnage
C’est là qu’il faut s’armer de patience et se mettre sur un plan de travail assez haut sous peine de finir le dos coincé …

Préparation

Mais on arrive rapidement à un résultat satisfaisant …

Pliage

Servir accompagné d’un chop-suey de légumes (merci Suzi-Wan) assaisonné à l’huile de sésame grillé et coriandre ciselée, de sauce soja et de sweet chili sauce.

La quantité de farce permet de faire je pense une bonne soixantaine de raviolis. Pour ma part, le paquet de wontons contenait 37 feuilles, il me reste de la farce que j’ai congelé en prévision d’un repas en solitaire la semaine prochaine. J’ai servi 18 raviolis ce soir et congelé les 19 restants 🙂