Bœuf bourguignon en cocotte-minute

L’hiver vient … et avec lui les bons plats terroir qui réchauffent …. Le bourguignon, c’est pas très compliqué, mais ça demande de la cuisson. L’utilisation de la cocotte-minute permet de réduire un peu le temps nécessaire tout en concentrant les saveurs. Grand succès à table 🙂
Bœuf bourguignon
Pour 4 personnes
800 g de viande à bourguignon
1 oignon
3 carottes
2 gousses d’ail
2 feuilles de laurier
thym, romarin, poivre en grains
50 cl de vin rouge
des lardons
pour servir : des patates

Eplucher et émincer les carottes et les oignons. Eplucher les gousses d’ail et les écraser.
Mettre la viande coupée en cubes avec les aromates dans une terrine, recouvrir de vin et laisser mariner quelques heures.
Dans la cocotte minute, faire fondre un morceau de beurre. Faire revenir la viande sur toutes ses faces. Ajouter la marinade avec les aromates, ainsi que les lardons. Fermer la cocotte et laisser cuire 1h20 à la montée en pression.
Servir avec les pommes de terre cuites à l’eau.

Picadillo

Inspiration mexicaine pour un plat sans façon à accompagner de tortillas. C’est une recette de Daddy, que l’on faisait à la maison pour garnir les fajitas. Carrément meilleur que les sachets d’épices tous prêts de notre ami Old el machin ….
Picadillo
Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients

* 75 gr de saindoux
* 750 gr de bœuf émincé
* 1 gros oignon finement haché
* 4 cuillères à soupe de vin rouge ou de xérès
* 3 cuillères à soupe de jus de limette ou de citron
* 2 tomates pelées et coupées en morceaux
* 2 petits piments verts chilis piquants hachés
* 75 gr de petites olives vertes farcies et coupées en tranches
* 3 cuillères à soupe de câpres
* 75 gr de raisins
* 2 grosses pommes de terre coupées en petits cubes
* 1 gousse d’ail écrasée
* 1/2 cuillère à café de cumin en poudre
* 50 gr d’amandes mondées, grillées et concassées
* sel (facultatif)

1. Dans un poêlon faire fondre la moitié du saindoux. Ajouter la viande, l’oignon et faire cuire à feu vif, en remuant constamment, jusqu’à ce que la viande soit bien dorée sur toute les faces.
2. Baissez le feu, mouillez avec le vin ou le xérès et le jus de limette. Faites cuire 5 minutes, incorporez les tomates, les piments, les olives, les câpres et le raisin. Laissez mijoter à couvert pendant 20 minutes.
3. Dans une autre poêle faites fondre le reste de saindoux, ajoutez l’ail et le cumin, et faites revenir, en tournant, jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien dorées. Baissez le feu et laissez cuire 10 à 12 minutes. Elles doivent être cuites.
4. Ajoutez les pommes de terre à la viande et laissez cuire à feu doux 5 minutes. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement; si nécessaire, ajoutez du sel.
5. Versez dans un plat de service et garnissez d’amandes grillées. Servez immédiatement.

Ce soir, on mange au Maroc ou des beureks improvisés

Que faire d’un demi paquet de feuilles de brick qui traîne dans le fond du frigo ? Surtout quand on n’a pas la main de fée qui va bien pour le pliage des samoussas …. hé bien on change et on opte pour les beureks, car ça se plie plus ou moins comme les nems (et ça, c’est un truc de je maîtrise. En plus ça fait deux plat avec une seule technique, c’est déjà ça de gagné). Trop facile à préparer, assez rapide l’air de rien et en plus, ça peut attendre (bon, pas trois jours non plus, mais facilement quelques heures) au frigo ce qui permet d’absorber d’éventuels anicroches au planning de la journée ….
Beureks
Pour 7 rouleaux
350 g de viande hachée
1 oignon
2 cs de mélange d’épices « cuisinez tout à la marocaine » Ducros
7 feuilles de brick

Emincer l’oignon, le faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajouter la viande et les épices, laisser cuire à feu moyen une dizaine de minutes. Laisser refroidir.
Pour façonner les cigares : badigeonner une feuille de brick de beurre fondu (au pinceau c’est l’idéal). Déposer un peu de farce sur le bord de la feuille. Rouler en cigare à la manière d’un nem. Déposer sur une plaque huilée ou anti-adhésive.
Cuire à 180º pendant une quinzaine de minutes, accompagner de semoule.