Nems au crabe

Un autre bonheur de cuisine asiatique, délicieux et light quand il n’est pas frit ! Le truc pour la cuisson : badigeonner d’huile neutre au pinceau (soit environ 1 cc pour une vingtaine de nems) et passer au four bien chaud une quinzaine de minutes. Déguster avec du riz (en optionPlus® ou en mesurant précisément), une petite sauce thaï, de la salade croquante et des feuilles de menthe. La recette est largement inspirée de celle du site Suzi-Wan.

Nems au crabe

Pour une vingtaine de petits nems – 1 ProPoint® par nem, 6,5 ProPoint&reg pour 8 nems
des petites galettes de riz
une boîte de crabe
1 carotte
50 g de vermicelles de riz
une poignée de champignons noirs
3 champignons parfumés
coriandre
3 cuil à soupe de nuoc-mâm
3 échalotes
1 gousse d’ail

Préparer la farce : faire tremper séparément les vermicelles, les champignons noirs et parfumés. Râper la carottes. Eplucher et hacher l’ail et les échalotes. Hacher la coriandre. Quand les vermicelles et les champignons sont réhydratés, les passer au robot ménager.
Mélanger tous les éléments de farce, ajouter le nuoc-mâm, bien mélanger. Laisser mariner une heure pour que les parfums se mélangent.
Rouler les nems. Les disposer au fur et à mesure sur une plaque anti-adhésive. Badigeonner d’huile neutre au pinceau. Passer quinze minutes au four à 200º.
Servir avec des feuilles de laitue iceberg et des feuilles de menthe.

Sauce thaï très très bonne à 0PP
Mélanger 2CS de sauce soja, 5cl de sauce poisson (nuoc-mâm), 1 gousse d’ail hachée, 2cc de gingembre frais râpé et 10cl de sauce chili douce. Mettre dans un shaker et remuer pour mélanger.

Requin mariné au piment

En passant l’autre semaine chez Belasie (antre de perdition culinaire s’il en est, mais j’en ai déjà beaucoup parlé), je suis tombée sur des darnes de requin peau bleue. Trop amusant, j’en ai pris un sachet pour Pandinou, histoire de goûter du requin.
Le bonheur du programme wet, c’est que toutes les sauces et condiments de la cuisine asiatique comptent en général 0 ProPoint®, ce qui permet de se régaler sans mettre en péril sa ligne de sirène (lol).

Requin mariné au piment

Pour 3 personnes – 4,5 ProPoint® par personne
3 darnes de requin peau bleue
Marinade :
2 1/2 cuil à soupe de sauce chili douce
1 cuil à soupe de jus de citron vert
1 cuil à café d’huile de sésame

Mélanger les ingrédients de la marinade. En badigeonner les morceaux de requin. Laisser reposer 30 min.
Cuire au barbecue ou sous le grill du four 5 min de chaque côté. Parsemer de coriandre fraîche au moment de servir.
Servir avec du riz (à comptabiliser), de la sauce de soja.

Rouleaux de printemps au saumon

Comme chaque jeudi, réunion wet à midi … maintenant que nous sommes deux, nous nous partageons le « pique-nique » afin de gagner du temps et de se faire plaisir.
Jeudi dernier donc, j’avais opté pour des rouleaux de printemps à ma façon (et pas magret ananas !)

Pas de photo, pas eu le temps

Pour 2 personnes, soit 4 rouleaux – 7 ProPoint® par personne
4 galettes de riz
4 tranches de saumon fumé
30 g de vermicelles de soja
4 belles feuilles de laitue
une poignée de germes de soja
une carotte râpée
pour la marinade : 1 cc d’huile de sésame, 1 CS de sauce de soja, 1 CS de jus de citron vert, une gousse d’ail pressée, un peu de gingembre coupé

Le jeu est de faire mariner les vermicelles de soja afin d’éviter d’avoir des rouleaux trop secs, car il est plus pratique de ne pas avoir de sauce à emporter (surtout quand on est aussi adroite que moi).
Tout d’abord, faire ramollir les vermicelles de soja dans l’eau bouillante. Quand ils sont transparents et ramollis, les égoutter et les plonger dans la marinade. Laisser complètement refroidir.
Préparer ensuite les rouleaux :
Plonger une galette de riz dans l’eau, quand elle est ramollie la poser sur un torchon propre. Déposer une tranche de saumon au bord de la galette, puis ajouter une feuille de salade, une poignée de vermicelles, quelques germes de soja et un peu de carotte râpée. Rabattre les bords de la galette sur la farce, rouler bien serré et emballer dans du film alimentaire. Former de la même façon les 3 autres rouleaux.

Poisson à la marocaine

Petit dîner sans façon, rapidement préparé et très parfumé. Une bonne façon d’utiliser un filet de poisson blanc qui traîne !

Poisson à la marocaine

Pour 2 personnes – 9 ProPoint®
300 g de filet de cabillaud
1 cuil à café d’huile d’olive
1 gousse d’ail
1 cc de cumin
1/2 cc de coriandre moule
1/2 cc de curcuma moulu
une pincée de piment en poudre
8 CS de semoule de couscous cuite, nature
2 dattes dénoyautées et coupés en petits dés
2 abricots secs coupés en petits dés

Dans un motier, piler l’ail et les épices pour obtenir une pâte. Ajouter un peu d’eau pour amalgamer le tout. Napper les filets de poisson de cette préparation. Laiser éventuellement mariner un peu.
Poêler le poisson dans l’huile bien chaude. Retourner avec précaution (c’est le calvaire du cabillaud, il se dépiche).
Mélanger les fruits secs avec la semoule, ajouter éventuellement un peu de quatre-épice.
Servir le tout bien chaud.

Cuisine des restes : kedgeree de lieu

Nouveau petit plat utilisant des restes, ici les restes d’un morceau de lieu (au demeurant délicieux) cuit simplement au four avec des échalotes et du cidre. La version du kedgeree est présentée ici, avec du haddock. Je l’ai détourné en replaçant le haddock par mon reste de lieu.

Kedgeree de lieu

Pour 4 personnes – 7 ProPoint® par portion
reste de lieu cuit au four
200 g de riz long blanc
1 gros oignon
150 petits pois
3 cc d’huile
1 CS de curry
1 citron vert
coriandre ciselée

Détaillez le poisson cuit en petits morceaux.
Faire cuire le riz 20′ à couvert dans 40 cl d’eau bouillante salée avec 1 cc d’huile.
A mi-cuisson, ajouter les petits pois.
Faire fondre l’oignon 2 à 3 min dans une sauteuse avec 2 cc d’huile et parfumer avec le curry. Ajouter le riz aux petits pois, puis le poisson. Poivrer.
Réchauffer à feu doux 5 min, server parsemé de coriandre ciselée et accompagné de quartiers de citron vert.

Tartare de saumon et mangue à la citronnelle

Une super recette Picard, très parfumée et savoureuse. J’ai trouvé des tiges de citronnelle dans mon antre de perdition favori, j’ai nommé Belasie 🙂

Tartare de saumon & mangue à la citronnelle

Tarte de saumon et mangue à la citronnelle
Pour 6 personnes
Décongélation : pavés de saumon, mangue
Préparation : 10 minutes
Marinade : 1/2 heure
Sans cuisson

Chez Picard :
4 pavés de saumon atlantique,
200 g de mangues en tranches,
2 cuil. à soupe d’échalote,
½ cuil. à soupe d’ail,
1 cuil. à soupe de gingembre,
3 cuil. à soupe de coriandre,
Chez l’épicier :
2 tiges de citronnelle,
2 cuil. à soupe de sauce nuoc-mam,
le jus d’un citron vert,
1 pincée de piment,
2 cuil. à soupe d’huile d’olive.

Retirez les feuilles extérieures des tiges de citronnelle pour ne garder que les coeurs tendres. Hachez-les et
mélangez-les dans un saladier avec l’échalote, l’ail, le gingembre, la coriandre, l’huile d’olive, la sauce nuoc-mam, le jus de citron vert et le piment. Coupez les pavés de saumon et les mangues en petits dés. Ajoutez-les au saladier, mélangez, puis laissez mariner dans le réfrigérateur pendant une demi heure. Présentez joliment le tartare dans 6 assiettes.

Pour ma part j’ai choisi une présentation dans des verres « bodega ».

Crevettes sautées à l’ail

Et une fois de plus Picard a été mon allié sur ce coup là ! Crevette décortiquées cuites surgelées, coriandre coupée … le reste est dans mes placards.

Crevettes sautées à l’ail

Crevettes sautées à l’ail
Pour 2 personnes – 7 ProPoint par part

200 g de crevettes décortiquées cuites surgelées
2 gousses d’ail
le jus d’un citron vert
1 cuil à café de cumin
1 cuil à café de piment doux
1/2 cuil à café de piment fort
1 cuil à café de coriandre moulue
1 cuil à soupe d’huile
2 cuil à soupe de coriandre coupée surgelée
60 g de riz basmati ou thaï cru

Préparez la marinade : mélangez l’huile, le jus de citron, les épice et une gousse d’ail épluchée et pressée. Plongez les crevettes décongelées et laissez reposer une heure.
Emincez la gousse d’ail restante et mélangez-la avec la coriande coupée.
Cuire le riz (au rice cooker ou à la casserole). Au dernier moment, faites chauffer un wok (ou une sauteuse). Verser les crevettes avec la marinade et faire sauter sur feu vif 3 min. Ajoutez le mélange ail-coriandre, mélangez et servez aussitôt.

Langouste rôtie « Route des épices »

Petit réveillon entre nous, avec Pandinou qui a lutté jusqu’à minuit pour passer en 2010 avec nous « comme un grand ». Pas de grande cuisine, j’avais promis un « réveillon Picard » : langouste, et en dessert une boule de sorbet avec un fond d’eau-de-vie.

Langouste rôti “Route des épices”

Langouste rôtie express route des épices
Pour 2 personnes
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 20 minutes
Repos : 12 heures

Chez Picard :

* 1 queue de langouste crue Caraïbes,
* 30 g de beurre.

Chez l’épicier :

* 1 écorce d’orange non traitée,
* 1 étoile de badiane,
* 25 cl de Cognac,
* 1 bouquet garni,
* fleur de sel et baies roses.

Dans une grande marmite portez à ébullition 2 litres d’eau avec l’écorce d’orange, la badiane, le bouquet garni. Lorsque l’infusion bout, coupez le feu et ajoutez le Cognac. Plongez-y la langouste encore surgelée et couvrez.

Lorsque la marmite a totalement refroidi, mettez-la au réfrigérateur telle quelle et laissez reposer 12 heures.

Le lendemain, 5 minutes avant de servir, faites chauffer le gril du four. Sortez la langouste de l’infusion, épongez-la et coupez-la en deux dans la longueur. Posez-la sur la plaque du four, dispersez dessus des copeaux de beurre, de la fleur de sel et du poivre rose. Enfournez sous le gril 3 à 5 minutes.

Pour notre part, le feu dans la cheminée a servi de support à la cuisson finale des langoustes :
Langoustes

Calamars farcis

Depuis que Beau-Papa s’est mis à la pêche aux calamars, seiches et autres bestioles bizarres du même tonneau, il n’arrête plus 🙂 Du coup, après la matelote de Mamie, je teste autre chose histoire de varier.
Cette fois, comme la pêche avait été bonne sur les gros calamars, je les ai farcis (plus facile à faire qu’avec des mini poches qui prennent un malin plaisir à se déchirer à la cuisson !).

Calamars farcis

Pour 5 à 6 beaux blancs de calamars

5 ou 6 blancs de calamars, entiers, vidés et nettoyés
300 g de chair à saucisse
3 belles tranches de jambon de Bayonne
1/2 cuil à café de piment d’Espelette en poudre
1 bouquet de basilic frais
1 boîte de tomates entières pelées

Mixer grossièrement le jambon. Le mélanger avec la chair à saucisse, le piment, la moitié du basilic ciselé et assaisonner.
Farcir délicatement les blancs de calamars. Fermer avec un cure-dent.
Dans une cocotte, faire chauffer de l’huile d’olive. Faire revenir les calamars quelques minutes de chaque côté. Ajouter les tomates, saler et poivrer, baisser le feu et laisser mijoter 40 min.
Servir avec du riz ou des pommes de terre.

Menu breton #1 – Terrine de daurade et crevettes

Nouvel avatar de ma recette de terrine de poisson favorite, déclinée déjà en version terrine de saumon. Ici avec des filets de daurade (merci Picard) et quelques crevettes roses.

Terrine de daurade

650 g de filets de daurade décongelés 24h
20 cl de crème fraîche légère
200 g de crevettes roses cuites décortiquées
5 blancs d’œuf
thym séché
Sel et poivre

* Sortez la grille du four. Préchauffez le four à 180 C (th 6.)
* Découpez les filets de daurade en morceaux.
* Versez tous les ingrédients dans un mixer et réduisez en mousse. Il ne faut pas hésiter à mixer longuement, cela aide à la bonne tenue de la terrine au démoulage.
* Versez la moitié de la préparation dans un moule à cake, disposer les crevettes puis le reste de préparation. Cuire 20 min.