Poulet korma au four

Une version délicieusement moelleuse de ce classique. En plus, il se prépare en très peu de temps, et cela permet de raconter une histoire avant de passer à table 🙂

Pour 4 personnes

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 2 cuillères à soupe de beurre
– 2 gros oignons
– 6 cuillères à soupe de yaourt nature
– 2 cuillères à soupe de chutney à la mangue (sucré)
– 4 gousses d’ail écrasées
– 2 cuillères à café de poudre de curcuma
– 1 cuillère à café de piment en poudre
– 2 cuillères à café de garam masala
– 2 cuillères à café de sel
– 4 blancs de poulets sans peau coupés en cubes
– amandes effilées

1- Préchauffer le four à 180°C. Beurrer légèrement un plat allant au four.

2- Faire chauffer l’huile et le beurre dans une poêle à feu moyen et y faire revenir les oignons finement émincés jusqu’à ce qu’ils soient tendres.

3- Mettre l’oignon, le yaourt, le chutney de mangue, l’ail, le curcuma, le piment en poudre, le garam masala dans un blender ou mixer. Mixer afin d’obtenir une sauce onctueuse qui doit être de la consistance d’une crème épaisse. Ajouter un peu d’eau ou du yaourt pour fluidifier si nécessaire. Mettre le poulet dans le plat et verser la sauce à l’oignon par dessus.

4- Cuire au four préchauffé pendant 30 minutes, ou jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit. Parsemer d’amandes effilées sur le dessus et servir avec du riz basmati ou des naans.

Coquelets au barbecue

Cet été, pour faire des beaux barbecues, Panda a investi dans un super système de tournebroche, avec grille pour mettre le charbon en vertical. Après des poulets, un délicieux rôti de porc, voici le tour des copquelets.

Coquelets au barbecue

J’ai préparé donc 2 coquelets :
le premier farci avec des gousses d’ail en chemise et badigeonné d’huile pimentée pour la pizza
le second farci avec des feuilles de laurier et un demi-citron, badigeonné d’huile d’olive au romarin.

Plein d’autres possibilités d’assaisonnement, avec des huiles parfumées, des herbes fraîches ou sèches

Terrine au lapin

Une nouvelle petite terrine du soir, qui n’a pas fait long feu à la maison !

Terrine au lapin

Pour une terrine de 500g

200 g de chair à saucisse
200 g de veau haché
200 g de chair de lapin coupé en morceaux (filet)
1 œuf
cognac
échalotte
persil haché

Mélanger les viandes hachées, l’œuf et les aromates. Ajouter le lapin coupé en morceaux.
Tasser la préparation dans la terrine et couvrir.
Enfourner à 180° pour 20 min. Décrouvrir et prolonger la cuisson 20 min supplémentaires.
Laisser reposer au moins 2 jours au frais avant de déguster avec du pain de campagne.

Terrine de canard aux olives très facile

Une inspiration de recette Tupp® pour un dîner rapide du dimanche soir. A préparer à l’avance, car la terrine doit reposer au moins 2 jours au frigo avant d’être dévorée.

Pour une terrine de 500 ml
425 g de chair à saucisse
200 g d’aiguillettes de canard
une grosse poignée d’olives vertes démoyautées
1 œuf
10 ml de cognac
1 échalote émincée
persil
laurier
sel, poivre

Préchauffer le four à 180°. Mélanger la chair à saucisse, l’œuf, le cognac, l’échalote, le persil et les olives en rondelles. Salez et poivrez.
Mettre 1/3 de préparation dans la terrine. Déposer la moitié des aiguillettes, à nouveau 1/3 de préparation, la seconde moitié des aiguillettes et terminer avec le dernier tiers de préparation.
Bien tasser. Déposer deux feuilles de laurier sur le dessus. Couvrir la terrine, enfourner pour 20 min. Découvrir et prolonger la cuisson de 20 min.
Laisser refroidir et laisser reposer 48h au frigo.
Servir avec du pain de campagne.

Cuisine conviviale : Grill tex-mex

Dans la série petits plats sans trop de préparation et qui permettent de passer de bons moments, il y a les appareiols dits de cuisine conviviale. En vrac, les raclettes, pierrades, fondues et autres déclinaisons plus ou moins exotiques.
Le samedi soir est pour moi le soir rêvé pour ce genre d’exercice, minimum de préparation, maximum d’effet ludique. Pour ce soir, j’ai improvisé un grill tex-nex. L’ustensile que j’ai à ma disposition possède une plaque avec une partie grill et une empreinte de crêpe. Nous grillons la viande sur la partie grill, et les tortillas se réchauffent rapidement sur la partie crêpe.

Grill tex-mex
8 tortillas souples de blé
700g de blancs de poulet
huile neutre
épices mexicaines (ducros par exemple)

en accompagnement : avocat coupé en dés et citronné, fromage râpé, salsa douce ou forte, feuilles de salade

2 ou 3 heures au préalable, couper le poulet en lamelles, le mettre à mariner dans l’huile et les épices mexicaines.
Au moment de mettre l’appareil à chauffer, couper l’avocat, mettre les ingrédients de garniture dans des bols. Pour déguster, faire cuire quelques lamelles de poulet, mettre une tortilla à réchauffer (quelques instants, c’est beaucoup moins long que la cuisson du poulet). Déposer la tortilla dans l’assiette, garnir de feuilles de salade, de poulet grillé, de fromage râpé, de morceaux d’avocats et de salsa. Rouler la tortilla et savourer.

Poulet au citron

Une bien bonne petite recette pour un soir, pas très compliquée, qui se laisse gentiment mijoter … et qui se réchauffe très bien !

Pour 8 personnes
8 cuisses de poulet
1 citron non traité
curcuma
1 oignon
huile d’olive
olives vertes (facultatif)

– Faites revenir les cuisses de poulet dans une sauteuse avec de l’huile d’olive quelques minutes, ajoutez le curcuma et l’oignon émincé.
– Remuez et ajoutez un demi litre d’eau, le bouillon cube, le citron coupé en quartier, salez légèrement.
– Ajoutez les olives vertes ( une quinzaine) et laissez mijoter 20 minutes.
– Rajoutez un peu d’eau si nécessaire.

Accompagner de fenouil confit au curcuma et au thym.

Brochettes de boulettes

Depuis un paquet de temps je fais mes courses par Internet à un « drive-in » installé pas loin du bureau … concept ultra pratique qui me permet de gagner environ 1h30 par semaine, pas négligeable donc !
J’utilise les services de Chronodrive, les autres ne m’ayant pas exactement satisfaite (mais on devient exigeant). Le site Internet est très bien fait, et propose maintenant des recettes de saison réalisées avec les ingrédients proposés sur le site, je trouve cela assez pratique quand je suis à 23h en train de planifier mes menus de la semaine et que je sèche lamentablement …. dans ces cas là, je pioche souvent dans la liste (impressionnante, je dois avouer) des recettes notées ici ou là et qui m’ont fait de l’oeil, mais là, la recette des brochettes de boulettes m’a parue tout à fait adaptée à mon public (à savoir : Panda et les choupettes, Pandinou étant chez ses grands-parents). Et je ne me suis pas trompée, grand succès des boulettes, même s’il a fallu composer avec la pluie pour le barbecue 🙁

Brochettes de boulettes

350 g de bœuf haché 5% mg
250 g de farce pur porc
1 œuf
1 oignon
3 gousses d’ail
4 cuillères à café de chapelure
Quelques feuilles de basilic frais
Quelques brins de persil
Quelques feuilles de coriandre
200 g de tomates cocktail
Sel et poivre

– Pelez et hachez l’oignon et les gousses d’ail.
– Lavez, séchez et mixez les herbes avec l’oignon et l’ail.
– Dans un saladier, mélangez les viandes avec l’oeuf entier, la chapelure, le mélange aux herbes, du sel et du poivre.
– Avec ce hachis, formez des boulettes homogènes.
– Sur des brochettes en bois, alternez une boulette aux herbes, une tomate cocktail et ainsi de suite.
– Faites chauffer le barbecue, et faites cuire les brochettes environ 10 minutes de chaque côté en les retournant souvent.
– Servez les brochettes accompagnées semoule.

Idée en plus : servir avec une sauce à la menthe (yaourt mélangé à de la menthe ciselée et du jus de citron) et du pain pita.

Terrine de dinde toute simple

Une petite terrine de dinde, une recette de Tupperware pour démontrer les qualités d’un de leurs produits, mais que je réalise dans une simple petite terrine en faïence blanche (prévue à l’origine pour le foie gras). La quantité est parfaite pour nous le dimanche soir, avec une petite salade et un laitage en dessert.

Terrine de volaille et lard fumé

pour 1 terrine 500 ml
200 g de chair à saucisse
1 oeuf
10 ml de cognac
2 branches de persil, haché
1 échalote
sel, poivre
1 escalope de volaille fine (200g)
4 fines tranches de lard fumé
1 branche de romarin

préparation 15 min
cuisson 20 min à couvert puis 20 min à découvert
repos 24 à 48h au frigo

Préchauffer le four th 6.
Mélangez la chair à saucisse, l’oeuf, le cognac, le persil et l’échalote hachée. Salez et poivrez.
Déposez en couche dans la terrine : ? du mélange, la moitié des escalopes de volaille, la moitié du lard fumé. Recommencez l’opération et terminez par le dernier tiers de mélange.
Posez une branche de romarin et cuire au four selon le temps indiqué.

Rougail saucisse

Cuisine du monde pour cette fois, direction l’Océan Indien. C’est la recette « du cru » de ma cop’, merci à elle 🙂 J’ai mis 1 seul petit piment, histoire de ménager les papilles encore sensibles des poussins, mais le résultat a été un grand succès (faut dire, saucisse + riz, on est proche de la perfection de la gastronomie enfantine !)

Recette rougail saucisse

Le rougail est bon réchauffé donc prévoir large pour les quantités…

Ingrédients (pour un certain nombre de personnes :),
– saucisses (grosses), disons 2 par personne
– tomates, environ 2 par personne
– oignons (1 pour deux personnes)
– ail et gingembre (une bonne cuillérée à soupe une fois écrasés ensemble dans un ratio ail : gingembre = 3 : 1)
– 2 petits piments oiseau
– thym (pas mal)
– sel, poivre
– coriandre frais (ou persil)
– huile

Méthode
– faire bouillir de l’eau avec les saucisses percées et du thym, pour dégraisser les saucisses
– pendant ce temps :
– émincer les oignons (porter un masque de ski par exemple)
– et écraser l’ail et le gingembre ensembles
– et couper les tomates en petits morceaux
– et hâcher le coriandre (ou persil)
– couper les saucisses en morceaux et les faire revenir dans de l’huile (jusqu’à une bonne couleur)
– réserver les saucisses et faire revenir les oignons émincés dans la même huile avec les piments fendus

– ajouter les saucisses, les tomates, l’ail+gingembre, un peu de poivre
– saler
– couvrir et laisser mijoter longtemps (une 1/2 heure est un minimum, il n’y a pas de maximum 🙂 )

– de temps en temps, goûter pour le sel, ajouter du sel si nécessaire
– servir avec le coriandre (ou persil) dessus, avec du riz, et un rosé (?)

Enchiladas au poulet et aux haricots rouges

Pas tout à fait assez de restes de poulet pour faire un plat ? Qu’à cela ne tienne, on va ajouter des haricots pour rallonger la sauce. Au final, grand succès populaire pour un délicieux plat complet qui permet de ne rien gâcher !

Pour 8 enchiladas (2 plats de 4)
8 tortillas de maïs
un reste de poulet rôti : un blanc, une cuisse et les deux ailes
1 boîte de haricots rouges
1 grosse boîte (800g) de tomates pelées
oignons émincés, poivrons coupés, ail, le tout surgelé
épices mexicaines (ducros ou équivalent)
cheddar ou fromage râpé

Faire revenir les oignons, les poivrons et l’ail dans un peu d’huile d’olive. Ajouter la moitié des tomates pelées mixées, les épices et laisser mijoter une quinzaine de minutes.
Ajouter le poulet coupés en morceaux et les haricots égouttés.
Garnir les tortillas, les rouler et fixer avec un cure-dent. Verser le reste des tomates mixées, saler et parsemer de fromage râpé. Faire gratiner au four. Servir bien chaud !