Le péché de gourmandise dans une brioche …

Après avoir tâtonné pendant un paquet de temps, testé un bon paquet de recettes … voici, je pense, l’ultime péché de gourmandise incarné dans une brioche …
Qu’on se le dise, une bonne brioche, ça va vous prendre beaucoup de beurre et beaucoup d’oeufs … sinon c’est au mieux un pain brioché, au pire une brioche de régime (beeeerk). Ca prend aussi un peu de temps, mais ça, le gourmand averti le sait 🙂 J’ai piqué cette recette chez Cuisine Gourmande qui l’avait elle même trouvée chez CoCONut. Merci d’avoir partagé cette recette, elle a fait notre délice aujourd’hui et encore de nombreuses fois, j’en suis persuadée ! Ci dessous, j’ai indiqué « ma » version, adaptée pour l’utilisation de ma MAP en tant que pétrin. L’énorme avantage de cette recette est qu’elle peut être préparée un soir, et cuite le lendemain soir par exemple en rentrant du bureau, pour avoir une délicieuse brioche pour le premier petit dej du week-end par exemple.

Péché de gourmandise

Brioche de Thuriès
La pâte : mettre dans la cuve de la MAP (bifinett KH232) dans cet ordre :
120 ml de lait tiède (entre 35 et 40º)
4 oeufs battus
1 cc de sel
facultatif : extrait de vanille ou eau de fleur d’oranger
500 g de farine T45
50 g de sucre
2 cc de levure Bruggeman instant
Lancer le programme 8 – pâte. L’interrompre au bout d’une vingtaine de minutes, quand la pâte commence à être homogène. Ajouter alors 200 g de beurre mou en petits morceaux, et relancer le programme au début (attention il y a une tempo en cas de coupure de courant, d’une durée d’environ 10 min). Laisser le programme se dérouler en entier (soit 1h30).
A l’issue du programme, rompre la pâte, la façonner (moule à brioche cannelé, moule à cake, fleur ….) et mettre à lever 18 à 24h au frigo.
Sortir la brioche du frigo, la badigeonner de lait ou d’oeuf battu pour faire dorer et enfourner 30 à 40 min à 200º. Démouler et laisser refroidir sur une grille.
Déguster nature, avec du beurre, de la confiture …. Régalez-vous !

Granola maison pour un petit dej qui rock

Les astuces énergie de la rentrée fleurissent .. j’en ai piqué une ou deux ça et là, et en particulier l’idée de me faire mes propres céréales matinales … sans aller jusqu’à faire pousser de l’avoine ou du blé, il y a moyen de se faire son mélange à son goût, pas trop sucré ou avec des fruits qu’on ne trouve pas partout … Pour ma part et pour ce premier essai, j’ai opté pour un fond de flocons d’avoine, des noix de pécan, des amandes entières et des cranberries séchées … très facile à préparer et absolument délicieux, avec en prime la satisfaction de l’avoir fait moi-même …
Granola maison
Pour 3 petits dej environ
125 g de flocons d’avoine (type Quakers)
2 poignées d’amandes mondées
2 poignées de noix de pécan entières
2 belles cuil à soupe de sirop d’érable
1/2 cuil à café de cannelle
2 poignées de cranberries séchées

Mélanger dans une jatte les flocons d’avoine, les noix de pécan, les amandes et la cannelle. Verser le sirop d’érable et bien mélanger pour enrober les flocons et les noix. Préchauffer le four à 180º. Verser le mélange sur une plaque à four ou dans un grand plat. Enfourner pour 15 min en remuant toutes les 5 min. Laisser refroidir. Ajouter les cranberries et stocker en boîte hermétique.
Pour déguster, ajouter du lait froid …

A tester : les mélanges de flocons de céréales disponibles en magasins bio, et des noisettes, noix du Brésil, d’auyres fruits secs : banane, mangue, raisin …, remplacer le sirop d’érable par du miel liquide ou un sirop de céréale comme l’agave. Bref, va falloir que j’aille faire un tour chez Scarabée …