Je suis retombée …

Pourtant, j’ai bien résisté … mais les 5 tomes de la Mallorée à 2,30 ? le bouquin … c’était trop tentant, c’était plus fort que moi.
Il faut savoir que les Chants de la Mallorée font suite aux Chants de la Belgariade, une saga de fantasy que j’ai découverte en 2000 et dévorée. Très classique dans son schéma (un héros, des sorciers, une qu?te et un dieu salement méchant qui meurt à la fin, le tout en 5 tomes). A l’époque, j’avais emprunté le premier tome de la Mallorée, mais je n’avais pas trop accroché … avec un peu de temps et d’autres séries entre deux, je retrouve avec délices Belgarath, Polgara, Belgarion et les autres.

Eragon

Histoire d’ado, pour des ados, soit. Scénario utilisant de coupables raccourcis, soit.
Mais aussi … une belle histoire de fantasy (diablement classique, mais efficace), de beaux effets spéciaux, et des acteurs convaincants (j’ai adoré Jeremy Irons).
Finalement, ça m’a d’une part conforté dans mon état d’elfe-dragon, et d’autre part envie d’aller acheter le bouquin (ok, quand il sera sorti en poche, ça prend moins de place).

Serments et deuils

Ayé, torché le tome 10 de l’Assassin Royal.
Je ne suis pas « rentable » en terme de lecture, un poche ne tient pas un week-end, pour peu qu’il soit assez passionnant. De plus, j’attendais de lire ce 10è tome avec grande impatience, les aventures de FitzChevalerie Loinvoyant me tiennent en haleine depuis … un moment déjà .
Les tomes 8 et 9 m’avaient laissé un go?t d’inachevé, on sentait les étapes de transition, l’auteur tirait un peu la ligne, mais là , c’est reparti pour un tour, on reparle de dragons (hé oui, j’aime la fantasy), d’Art et de Vif ….
Il sort quand, le prochain tome, déjà ?

La jeune fille à la perle

Je ne suis pas une grande cinéphile (ni m?me une petite d’ailleurs). En gros, j’aime bien les grosses méga productions américaines de SF, et c’est à peu près tout. Je suis souvent Panda dans ses délires cinémtographiques français (ses films favoris : Les valseuses, Trop belle pour toi ou Les tontons flingueurs).
Mais hier soir (merci le satellite) il y avait La jeune fille à la perle sur une cha?ne ciné. J’avais entendu parler de cefilm quand il est sorti, mais pas eu l’occasion d’aller le voir. Du coup, la vaisselle et le rangement terminés je me suis affalée dans le canapé devant la télé.
J’ai découvert un film très esthétique, tout en ombres et lumières, comme la peinture de Vermeer. Un très beau film, touchant et plein d’émotion, calme, reposant.
Du coup, je l’enregistre pour le passer sur DVD, j’ai beaucoup aimé.