Breizh wrap

Breizh wrap ? Mais keskecékeça ??? Pas de panique, c’est un wrap avec une galette de sarrasin en lieu et place de la tortilla de blé ou de maïs.
Exemples de garniture :
– Tartiner la galette de St Morêt, déposer 2 tranches de jambon de volaille, des crudités (concombres, carottes). Rouler bien serré.
– Tartiner la galette de rillettes de thon, parsemer de feuilles de mâche. Rouler bien serré.
– Tartiner la galette de rillettes de sardines au citron, ajouter des tomates et des feuilles de laitue bien croquante.
Autres exemple ici.

Couscous aux boulettes Weight Watchers friendly

Quand le temps est humide et pluvieux, rien de tel qu’un bon plat mijoté pour réconforter les cœurs ! Plein d’épices pour enchanter les papilles et des merguez (je me suis abstenue d’en manger, hein, faut pas exabuser non plus) pour le plaisir des enfants !

Pour 8 portions – 5 SmartPoint® Liberté
1 kg de viande hachée 5%
1 œuf
1 grosse boîte de pois chiches
1 sachet de mélange de légumes surgelés pour couscous
1 gros oignon
2 CS d’huile d’olive
herbes fraîches ou surgelés : coriandre, menthe
épices : mélange marocain Ducros, paprika, ras-el-hanout, gingembre, safran
1 tablette de bouillon (ou 1 l de bouillon de poulet maison)

Préparer les boulettes : Mélanger la viande, l’œuf, les herbes ciselées et une grosse CS de mélange d’épices à la marocaine Ducros. Façonner les boulettes (une cinquantaine).

Dans une cocotte, faire revenir les boulettes dans de l’huile d’olive, en plusieurs fournées. Elles doivent être bien dorées. Les débarrasser.

Faire revenir l’oignon émincé quelques instants, puis y ajouter 1 CS de ras-el-hanout, 1 cc de paprika, 1 cc de gingembre. Verser les légumes et couvrir de bouillon. Porter à ébullition, puis couvrir, baisser le feu et laisser mijoter 25 à 30 min.
Au bout de ce temps, ajouter les pois chiches et les boulettes réservées et poursuivre la cuisson 15 min.

Servir avec de la semoule (à comptabiliser), du Tabasco® ou de la dynamite (harissa délayée dans une petite louche de bouillon).

« Sheet pan dinner » : saumon ail-citron et pommes de terres

Dans la grande veine des « sheet pan dinner », un délicieux filet de saumon. Prêt en quelques minutes, et délicieux, que demander de plus ?

Saumon ail-citron et pommes de terre

Pour 6 à 8 personnes – 1 à 3 Smartpoint® Liberté
2 filets de saumon
une quinzaine de petites pommes de terre
1 CS d’huile d’olive
2 gousses d’ail
oignon semoule
zeste et jus d’un citron (zeste au goût !)
1 cc de moutarde

Déposer les filets de saumon sur la plaque de four chemisée de papier cuisson. Mélanger dans un bol l’huile d’olive, l’ail passé au presse-ail, l’oignon semoule, le jus et zeste de citron et la moutarde. Bien mélanger puis enduire les filets de la préparation. Poivrer.
Déposer les pommes de terre autour du poisson, saler, poivrer. Enfourner pour 25 à 30 min à 200°.

« Sheet pan dinner » : filet mignon et choux de Bruxelles

Un des trucs qui tourne en boucle sur les blogs culinaires US : le « sheet pan dinner ». Un genre de tout en un cuit sur la plaque du four, histoire de se simplifier la vaisselle (un seul contenant à laver, voire aucun si on a mis assez de papier cuisson et que ça ne rend pas trop de jus).
J’ai testé des recettes plusieurs fois, avec plus ou moins de succès familial, mais là, je dois avouer que je ne pensais pas rencontrer un tel engouement pour les choux de Bruxelles rôtis !

Pour 6 à 8 portions – 3 à 5 Smartpoint® Liberté
2 filets mignons
500 g de choux de bruxelle
le jus d’un demi citron vert
1 CS d’huile d’olive

Déposer les filets mignons sur la plaque de four recouverte de papier cuisson.
Dans un saladier, mettre les choux de Bruxelles, parés et coupés en 2, l’huile d’olive et le jus de citron, sel et poivre. Bien mélanger pour enrober les choux, puis les ajouter sur la plaque de four, pour entourer la viande.
Cuire à 200° pendant 30 min, jusqu’à ce que la viande soit cuite et les choux de Bruxelles tendres et caramélisés.

La lunchbox du mardi

Reprise de programme Weight Watchers (à un moment, trop c’est trop ….), et pour éviter de bouffer tous les points du jour au restau (même d’entreprise !), hop on prépare la lunchbox. Autre avantage, ça permet de ne pas laisser traîner les restes 🙂

Lunchbox 20180403

Au menu : soupe de légumes (sans féculent) avec des légume surgelés cuits dans du bouillon de poulet maison et des lentilles au chorizo, recette wetwet. Grand avantage des légumineuses dans le dernier programme : elles ne comptent pour rien dans l’apport calorique !

Pour 8 portions – 5 SmartPoint® Liberté
500g de lentilles vertes
1 chorizo (200g) doux
4 carottes
4 pommes de terre moyennes
1 gros oignon
1 CS d’huile d’olive

Émincez l’oignon et coupez les carottes en rondelles et les pommes de terre en morceaux.
Faites revenir dans une cocotte en fonte les oignons dans l’huile d’olive, ajoutez le chorizo, le laurier,les pomme de terre et les carottes et laissez cuire 10 min à feu doux.
Ajoutez les lentilles et versez l’eau jusqu’à ce que tout soit couvert, poivrez et laissez cuire 30 à 35 min. Salez au moment de servir.

Caponata sicilienne

L’aubergine est un de mes légumes favoris – j’aime sa texture particulière et ses parfums d’été ! Cette recette est un must de Weight Watchers, et c’est aussi bon chaud en accompagnement de grillades que froid pour réaliser une salade de pâtes.

Caponata

Caponata sicilienne
1 belle aubergine
2 branches de céleri
2 oignons
2 gousses d’ail
1 boîte de pulpe de tomates
10 olives vertes
6 olives noires

Faire chauffer 2 cc d’huile d’olive pour faire blondir 2 branches de céleri coupées en dés,2 oignons émincés, 2 gousses d’ail hachés pendant 3 à 4 min. Réserver.
Rajouter 2 cc d’huile d’olive et y faire dorer 1 grosse aubergine émincée avec la peau, y ajouter le mélange d’oignon, la pulpe de tomates, ainsi que 10 olives vertes et 6 olives noires hachées. Asperger de 3 CS de vinaigre et 1 cc de sucre.
Laisser mijoter sur feu doux pendant 20 min. Si nécessaire rajouter un peu d’eau en cours de cuisson.

Gratin de morue et courgettes

Une délicieuse recette de Tasca de Elvira, ma référence pour des recettes de morue créatives et goûteuses.

Gratin de courgettes et morue

Pour 6 portions, 6PP par portion

2 belles tranches de morue dessalée (580g)
4 feuilles de laurier
300 g de courgettes
sel & poivre
1 oignon haché
3 gousses d’ail hachées
2 cuil à soupe d’huile d’olive
500 g de pommes de terre
120 g de comté râpé
feuilles de laurier et olives noires pour la décoration
chapelure, huile d’olive (facultatif, à comptabiliser en plus)

Préparation

Cuire les tranches de morue avec les feuilles de laurier dans de l’eau frémissante, pendant 5 minutes. Laisser refroidir dans la casserole, avec l’eau de cuisson.
Pendant ce temps, laver et sécher les courgettes. Les couper en fines rondelles et réserver.
Égoutter la morue. Ôter soigneusement la peau et les arêtes. Effiler la chair et réserver.
Éplucher et laver les pommes de terre. Les couper en très fines rondelles, comme pour un gratin dauphinois. Réserver.
Préchauffer le four à 200ºC.
Faire blondir l’ail et l’oignon hachés dans une grande poêle, avec l’huile d’olive. Ajouter les rondelles de courgette et la morue effilée. Bien mélanger et faire revenir pendant 3 minutes. Saler et poivrer.
Huiler un plat à gratin et saupoudrer avec un peu de chapelure. Étaler la préparation à la morue et aux courgettes au fond du plat. Couvrir avec des couches de rondelles de pomme de terre. Saler et poivrer.
Couvrir le plat avec une feuille d’aluminium alimentaire et enfourner à 200ºC pendant 25 minutes. Retirer le plat du four et ôter la feuille d’aluminium. Saupoudrer la surface du plat avec le fromage râpé et enfourner de nouveau pendant 20 minutes.
Décorer avec quelques feuilles de laurier et des olives. Servir aussitôt.

Boulettes de veau à l’italienne

Déjeuner entre copine, petit moment de détente bienvenu au milieu du bordel ambiant.
Je les referais avec plaisir pour les enfants car elles sont très moelleuses et savoureuses !

Accompagner de polenta crémeuse pour un plat aux notes italiennes marquées !

Pour 3 portions – 7 PP par portion
370g de veau haché
30 g de concentré de tomate
50 g de parmesan
1 œuf
épice Ducro « Mélange italien »

Mélanger les ingrédients dans une jatte. Former les boulettes. Cuire dans une sauteuse une quinzaine de minutes.
Servir accompagné de polenta crémeuse (à comptabiliser).

Salade d’automne

Une bien bonne petite entrée pour fêter (ahum) le grand retour du programme Weight Watchers dans mon alimentation. Hé oui, les mauvaises habitudes des vacances, bon vin et saucisson on laissé comme qui dirait des marques sur ma silhouette de sirène !

Pour un grand bol, 2 PP® pour tout le bol
1/4 de chou blanc émincé finement à la mandoline (en faisant trèèèès attention aux doigts !)
2 carottes râpées finement
1 pomme râpée à la râpe à gros trous
3 cuil à soupe de fromage blanc 20%
1 cuil à soupe de moutarde à l’aigre-douce Kühne

Mélanger les légumes dans un grand bol.
A part, mélanger le fromage blanc et la moutarde. Verser sur les les légumes et bien mélanger. Servir frais.

Filet mignon au maroilles

Une recette Weight Watchers (dans le best-of) dont on parle tellement dans les forums et les réunions qu’il fallait bien un jour que je la serve !
J’ai un peu bidouillé les quantités et mis un peu moins de fromage qu’indiqué j’ai eu peur que ça soit trop fort. Au final c’est très bon et tout à fait adapté à la météo 🙂 je l’ai servi avec des endives braisées (recette demain).

Filet mignon au maroilles

La recette suivante est mon interprétation. On compte 6PP par portion dans la recette originale, je pense que ça doit être équivalent si on ne sauce pas le fond de la cocotte avec une tranche de pain.

Pour 6 à 8 personnes
2 filets mignons
1 bel oignon
100 g de maroilles
un petit verre de vin blanc sec
une briquette de crème fraîche légère semi-épaisse
2 cc d’huile

Couper le filet mignon en tranches. Emincer l’oignon.
Faire chauffer l’huile dans une cocotte. Y mettre à dorer l’oignon, puis ajouter la viande. Quand elle est bien colorée, verser le vin, saler et poivrer, baisser le feu et laisser mijoter à couvert pour une vingtaine de minutes.
Au bout de ce temps, ajouter la crème et le maroilles coupés en petits morceaux. Laisser fondre et épaissir 5 min à feu doux. Servir !