Archive for Gâteaux

Gâteau meringué au citron

J’ai acheté il y a peu un super moule dit « moule à tarte renversée ». Mais qu’est ce donc que ce moule ? En gros, il s’agit de faire un gâteau qui ressemble à une tarte, c’est à dire avec une garniture … Une belle génoise moëlleuse, recouverte de crème pâtissière et de fruits de saison, par exemple.

Pour inaugurer ce moule, et à l’occasion de l’anniversaire de mon alter ego, j’ai été piocher cette recette chez Hanane, qui commercialise ce fameux moule.

La seule différence a été la réalisation du lemon curd, pour lequel j’ai improvisé une version « à la feignante » avec mon saucier.

gâteau meringué au citron

Je ne recopie pas la recette que j’ai suivi à la lettre, mais voici ma recette de lemon curd au saucier :

Ingrédients
4 jaunes d’œufs (garder les blancs pour la meringue)
jus et zeste de 2 citrons
75 g de sucre
100 g de beurre (ou un peu moins)

Mettre le jus et le zeste des citrons dans le saucier, mettre sur position 2, ajouter le sucre puis le beurre en morceaux.
Ajouter les jaunes d’œufs battus, passer en position 5 et programmer 15 min.
Débarrasser dans un bol.

Moëlleux cœur coulant « comme chez Picard »

Mais si, le dessert qui sauve les dîners improvisés … hé bien, Chef Simon vous permet de le faire tranquillement chez vous … à l’avance, et on en fait plein plein plein pour en avoir toujours d’avance, l’esprit tranquille 🙂

Pour 8 ramequins
200 g de chocolat noir à cuire de qualité
120 g de beurre demi-sel (on est en Bretagne)
5 cl de lait
10 cl de crème fraîche liquide non allégée
50 g de sucre semoule
60 g de farine
4 œufs

Tout d’abord, beurrer les ramequins et les réserver au frigo.
Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie. Réserver.
Faire chauffer le lait et la crème. Blanchir les œufs avec le sucre. Ajouter la farine, puis le mélange lait-crème. Bien mélanger.
Ajouter le chocolat fondu, et bien homogénéiser. Conserver au congélateur.
Pour servir, placer directement au four préchauffé à 200° pendant 15 min.

Le trois-chocolats, pour un anniversaire

Ce week-end, en plus de l’arrivée (enfin !!!) du printemps, nous avons fêté des anniversaires 🙂

Alors, à occasion spéciale, gâteau très spécial : un trois-chocolats, pour lequel j’ai emprunté le kit Flexipan® de belle-maman. Grande réussite gustative, moins au niveau visuel car je pense qu’il faut conserver le gâteau au congélateur jusqu’au moment du service, ce qui n’est pas indiqué dans le livret … mais du coup cela offre une excuse supplémentaire pour ne pas en laisser une miette !
C’est un gâteau version « le grand jeu », mais avec un peu de temps et d’application il est parfait !

Le biscuit chocolat
2 œufs
2 jaunes d’œufs
100g de sucre + 20g
30 g de farine
25g de cacao en poudre
2 blancs d’œufs

Fouettez les œufs, les jaunes et 100 g de sucre. Mettez la jatte sur un bain-marie, et continuez à battre jusqu’à ce que la température atteigne 40° (avec une sonde c’est pas mal). Retirez la jatte du feu et battre au fouet électrique jusqu’à refroidissement et triplement du volume.
Incorporez ensuite la farine et le cacao.
Préchauffez le four à 210°.
Montez les blancs en neige avec les 20g de sucre restants. Les incorporer au mélange précédent, délicatement à la spatule.
Placez ensuite dans le moule Flexipan® en étalant à la spatule. Cuire 10 à 12 min.
Démoulez sur une toile Silpat. Juste après démoulage, découpez le biscuit chocolat en deux et mettez une moitié de biscuit dasn le cadre.
Nb : la seconde moitié de biscuit peut être congelée.

Garnir ensuite le biscuit dans son cadre avec les mousses au chocolat.

Pour chaque mousse, compter :
90g de chocolat (noir, au lait, blanc)
18 cl de crème liquide entière

Pour chaque mousse, procéder de la façon suivante :
Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Monter la crème au batteur électrique pour obtenir une mousse pas trop ferme. Incorporez 1/3 de la crème au chocolat chaud fondu en mélangeant rapidement au fouet.Ajoutez ensuite le reste de crème fouettée.

Etaler d’abord la mousse chocolat noir, puis au lait, puis blanc. Laissez reposer le gâteau 2h au congélateur.

Préparez enfin le glaçage, avec :
100g de chocolat noir
10 cl de crème liquide entière

Après 2h de congélation du gâteau.
Portez la crème à ébullition et versez la en plusieurs fois sur le chocolat râpé. Mélangez au fouet ou à la spatule jusqu’à texture lisse. Bien étaler sur l’entremets.

Pour démouler, passez un couteau d’office sur le tour du cadre, puis soulevez le cadre.

Déposez les bougies et chantez 🙂

Clafoutis de bananes frecinettes

La frecinette (ou freycinette) est une mini-banane trop mignonne (oh maman, un bébé banane …), que j’ai du mal à trouver par chez moi. Alors quand on m’en apporte directement de Martinique forcément je dois en faire quelque chose de spécial … un clafoutis parfumé au rhum, forcément !

Pour un petit plat
5 ou 6 bananes frecinettes
2 cuil à soupe bombées de farine
2 cuil à soupe de sucre de canne
1 cuil à soupe de rhum ambré ou de malibu coco
20 cl de lait
2 œufs

Couper les bananes épluchées en rondelles. Les déposer dans le fond d’un plat à gratin beurré.
Mélanger les autres ingrédients, au fouet pour avoir une pâte bien homogène. Verser sur les bananes et enfourner pour 30 min à 180°.

Génoise ultra moëlleuse à la noix de coco

Un reste de noix de coco qui menace de perdre totalement son parfum, une envie de sucré pour clore le repas, une Choupette qui a des velléités de cuisine, et hop, en mixant tout ça, on obtient une délicieuse génoise ultra moelleuse, délicatement parfumée et prête en deux temps trois mouvements …

Ingrédients :
4 œufs
100g de farine
150g de sucre
50g de noix de coco râpée
1/2 sachet de levure

Préparation:
Préparer tous le ingrédients avant de commencer, car la réalisation doit être rapide.

Préchauffer votre four à 200°C.
Mixer la noix de coco et incorporer à la farine, mélanger les deux pour les homogénéiser
Beurrer et fariner votre moule.
Séparer les blancs des jaunes. Réserver les jaunes pas trop loin.
Dans une grande jatte monter les blancs en neige avec votre fouet électrique.
Ajouter rapidement le sucre toujours en battant.
Baisser la vitesse de votre batteur et incorporer jaune, la farine et la levure (en battant quelques secondes entre chaque ajouts).
Verser dans votre moule et enfourner pour 25minutes

( Si vous voulez une génoise classique mettez 150g de farine et pas de noix de coco)

Mini-cakes aux fruits confits

Classique des classiques, le cake aux fruits confits … en version mini pour un dessert de pique-nique (oui, malgré le froid glacial, l’école organise un pique-nique demain pour la journée sportive !). La recette arrive en direct de chez Chef Simon, et la quantité est parfaite pour faire 6 mini-cakes dans mon moule silicone Tefal. Mes collègues vont détester, il n’y en aura pas pour eux 🙂

Ingrédients
100 g de beurre
100 g de sucre (cassonade, je suis en rade de sucre blanc)
140 g de farine (heureusement que j’ai fait l’appro la semaine dernière)
3 g de levure
une boîte de fruits confits Vahiné (150g)
des raisins secs (deux poignées)
2 œufs, de préférence à température ambiante (c’est plus facile pour tout amalgamer …)
un peu de rhum

Mettre les fruits confits et les raisins à macérer dans le rhum. Les oublier, loin de sous le nez sinon les vapeurs sont terribles 🙂
Travailler le beurre en pommade à la spatule, puis ajouter le sucre. Bien mélanger, finir au fouet. Ajouter les œufs entiers, mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien homogène. Ajouter la farine et la levure, mélanger sans trop insister, juste pour homogénéiser.
Ajouter alors les fruits égouttés (et boire le rhum lol). Répartir dans les empreintes et cuire à 180° pendant 20 min. Laisser tiédir 15 min puis démouler et laisser complètement refroidir sur une grille.
Un délicieux goûter en perspective !

Gâteau roulé tout choco

Un super gâteau d’anniversaire pour Pandinou, que Mini-Choupette m’a aidée à réaliser (en tartinant la génoise avec la ganache).

Génoise chocolat
5 oeufs (séparer les jaunes des blancs )
150 g de sucre
100 g de farine
50g de maïzena
20 g de cacao
1/2 sachet de levure

ganache : 100 g de crème liquide + 140 g de chocolat à dessert

commencez a préchauffer le four a 180°
séparer les blancs d’oeufs des jaunes
battre les blancs d’oeufs avec 1/3 de sucre
d’autre part battre les jaunes d’oeufs avec le reste de sucre jusqu’a ce que vous obtiendrez une masse blanche
incorporer les blancs monté en neige mélanger délicatement avec une spatule
ensuite incorporer la farine la levure et le cacao tamisé mélanger délicatement
beurrer et fariner un moule a génoise verser la pate dans le moule puis enfourner pendant une vingtaine de minutes.
Quand la génoise est cuite, la retourner et la démouler.
L’imbiber d’un sirop réalisé avec 1dl d’eau et 50g de sucre mis à bouillir et refroidi.
Rouler la génoise dans un torchon et laisser complètement refroidir.
Préparer la ganache : râper le chocolat dans une jatte. Mettre la crème à bouillir. La verser par petites quantités sur le chocolat, lisser à la spatule, jusqu’à ce que le chocolat soit complètement fondu.
Etaler sur la génoise déroulée, bien lisser. Rouler à nouveau sans trop serrer, puis envelopper le gâteau dans un film alimentaire, et laisser au froid pendant au moins 2h.

Gâteau à la rhubarbe

Je suis à peu près la seule à vraiment apprécier la rhubarbe à la maison, mais je me fais quand même plaisir des fois, avec une simple compote, à manger avec du bon fromage blanc, pour le petit dej …. ou bien avec un gâteau trèèèèèèèèèès calorique mais délicieux !

Source : Julie cuisine à l’avance, de Julie Andrieu
Ingrédients
500g de tiges de rhubarbe
200g de beurre pommade
200g de farine
1 pincée de sel
300g de sucre
4 oeufs

Préchauffer le four à 180°C. Mélanger ensemble le beurre pommade et la moitié du sucre pour former une pâte souple, ajouter les œufs un par un, puis la farine et le sel, en tournant rapidement avec une spatule.
2 Laver et sécher les tiges de rhubarbe, les couper en morceaux de 1 à 2 cm de long. Mélanger les morceaux de rhubarbe avec le reste de sucre.
3 Beurrer un moule et étaler la pâte. Répartir la rhubarbe en l’enfonçant légèrement et faire cuire 50 minutes. Couvrir d’une feuille de papier d’aluminium en cours de cuisson si le dessus du gâteau commence à brunir.

Cake au citron ultra-moëlleux

Pour fêter l’arrivée dans ma cuisine de ma râpe Microplane (la rolls des râpes … elle fait des miracles sur les zestes de citron, car elle ne prend pas un atome de peau blanche !!!) j’ai réalisé cette recette de cake au citron, rendu très moëlleux par l’ajout de crème fraîche, ce qui ne pouvait que titiller ma fibre normande …

Ingrédients :
– 170 g de sucre
– 160 g de farine
– 150 g de beurre demi-sel fondu
– 3 oeufs
– un sachet de levure chimique
– Le jus + le zeste d’un citron non traité
-100g de crème fraîche épaisse

Fouettez les oeufs avec le sucre et la levure, puis ajoutez jus et zeste préparés.
Ajoutez 150 g de beurre demi-sel fondu.
Ajoutez la farine tamisée en fouettant et enfin incorporez la crème fraîche.
Versez le tout dans un moule à cake en silicone.
Enfournez dans votre four préchauffé à 180°C pendant 45 minutes

New-York cheesecake, le cheesecake qui se la pète

L’ingédient principal du New York cheesecake, c’est le Philadephia, sorte de Graal culinaire en France, où il n’était pas commercialisé (pour quelles obscures raisons, mystère …).
Depuis quelques mois, on en trouve partout, du coup tout le monde se met au cheesecake 🙂 je ne fais pas exception à la règle, faut bien faire ses propres expériences !
Disons le carrément, la texture est peut-être plus fidèle au « vrai » New York cheesecake, mais mon testeur favori préfère mon mélange ricotta-fromage blanc habituel, beaucoup moins compact et beaucoup plus crémeux !

Pour 2 cheesecakes de 10 cm de diamètre
Base biscuitée
125 g de spéculoos
40 g de beurre (mou)
Crème
150 g de Philadelphia (soit une barquette)
30 g de beurre mou
1/2 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
60 g de sucre en poudre
15 g de farine
1 œuf

Préchauffez le four sur th.5 / 150°C.
Pour préparer les fonds biscuités.
Mixez les biscuits en chapelure, ajoutez le beurre mou et mélangez du bout des doigts. Déposez 2 cercles à pâtisserie (diamètre 10 cm) sur une plaque à four couverte de papier sulfurisé. Répartissez le mélange beurre/chapelure au fond des cercles et tassez bien à l’aide d’un poussoir ou d’un petit verre à fond plat. Réservez au frais.

Pour préparer la crème.
Travaillez le beurre ramolli et le fromage frais jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Ajoutez la vanille, le sucre, la farine et mélangez encore. Incorporez l’œuf. Mélangez une dernière fois. Versez cette préparation dans chaque cercle sur les fonds biscuités.
Enfournez les cheesecakes pour 25 minutes, le centre doit être encore tremblotant.
Sortez les cheesecakes du four et laissez-les refroidir avant de les démouler à l’aide d’un couteau à lame fine.

« Older Entries Recent Entries »