Archive for Ma vie, mon œuvre

Définitivement, ce n’est plus un bébé

Mon petit garçon grandit (ça vous étonne, avouez) … il n’a pas encore 3 ans, mais on s’occupe déjà de l’inscription à l’école, de la lettre au Père Noël …
Mais le plus frappant à mon sens est que, depuis ce soir en fait, nous mangeons tous ensemble. Plus de repas de bébé préparé à l’avance, pris dans la cuisine … il mange « comme un grand » et comme nous, il va maintenant falloir que je tienne compte de sa présence pour les menus.
Rien de bien grave, et c’est heureux qu’il soit en forme et qu’il mange de bon appétit (j’avais commencé à écrire « comme un ogre » … mais il a de qui tenir). Mais le temps où on se prenait notre petit moment rien qu’à nous pour la tétée, puis les premières compotes, est bien terminé. Un brin de nostalgie, tout de même.

Gros soupir. Je déteste par moments l’idée du temps qui file.

La cousine de province

« Oh vous avez vu la Tour Eiffel ? » Innocente remarque, l’air de rien … juste de quoi s’attirer des coups d’oeil amusés à peine teintés de condescendance des autres occupants du bus qui nous emmène de Montparnasse vers la place de la République.
Ce week-end, j’ai fait ma touriste dans Paris, avec mes Pandas, en visite chez Frangine.
Point d’orgue des kilomètres parcourus dans les rues de Paris : le premier étage de la Tour Eiffel dimanche matin, sous le soleil en plus ! 328 marches pour dominer les autres et admirer les sites remarquables (et chasser les pigeons, aussi).

Manque de temps …

Trop de boulot, pas assez de temps pour cuisiner, prendre des photos, blogger. Consacrer plus de temps à ma famille, aux personnes qui me sont chères. Remettre un peu d’ordre dans ma vie, reprendre les priorités dans l’ordre qui va bien.
L’entrée dans l’hiver et son corollaire, un manque d’énergie qui agace, envie de choses qui réchauffent, de se rouler dans un gros pull au bord de la cheminée avec une tasse de grog, se lover dans le canapé en regardant un bon film ….

Il y a des jours ….

Il y a des jours comme ça, où plus la journée avance, et plus on se demande pourquoi on a posé le pied par terre le matin ….
Entre Pandinou qui met du chocolat partout, le brouillard à couper au couteau, les em***rdes de boulot qui tombent les unes après les autres, Panda qui se met à broyer du noir ….
Vivement demain, il fera peut-être soleil ….

Une folie …

Shopping en ville, belle journée ensoleillée en Bretagne.
Passage chez Etam, un pull en cachemire gris clair, un top blanc pour mettre en dessous ….
Suite à un repérage de bottes tiges hautes (au dessus du genou en fait) …. une très belle paire de bottes italiennes, en cuir noir, talons assez hauts.

Ma tenue de demain : jupe de jean, pull cachemire et bottes hautes. J’en connais qui ne vont pas bosser des masses ….

AOC Corse

Reprise des séances de dégustation hier soir, avec la découverte des vins de Corse ….
Des choses intéressantes, clairement, une richesse aromatique indéniable, mais un rapport qualité / prix assez décevant au final. La différence de prix (minimum 35%) par rapport à un vin de qualité égale issu du continent se justifie parfaitement (transport, difficultés dûes à la géographie particulière de l’île ….) cependant j’ai le sentiment que peu d’entre nous étaient prêts à faire le sacrifice du portefeuille nécessaire.
L’occasion de retrouver les copains de dégustation, aussi, après tout, cela fait quelque chose comme 6 ans que nous nous connaissons, amateurs de vin et des plaisirs de la table …

La rivière de Pénerf

Très joli coin de Bretagne Sud, dans une lumière merveilleuse de début d’automne. Un petit film de Pandinou à la plage, quelques photos de la mer, d’huile …
Rivière de Pénerf
Les bateaux se balancent mollement au gré de la très légère houle soulevée par les bateaux qui passent. Des promeneurs, d’autres photographes. La lumière est douce, l’ambiance est chaleureuse.
La tour aux Anglais
La Tour aux Anglais se dresse au bout de la plage, que venaient-ils encore faire ici ?

Déprimante météo

Octobre est pas mal cette année, non ?
Comment ça, on est au mois d’août ? Je vérifie le calendrier, appelle l’horloge parlante … ben oui, 18 août même. C’est peut-être pour ça que les spots radio sur la canicule nous brisent les tympans … j’ai un instant cru qu’ils les avaient oubliés.
La piscine de Pandinou a servi environ 2 fois, la table de jardin …. un peu plus, mais je suis une accro du dîner dehors, même avec un pull. J’ai dû déplier le store sur la terrasse 5 fois depuis juin.

Si ça continue, je plasrique l’Office de Tourisme, moi !

« Older Entries Recent Entries »