Petite purée de lentilles aux carottes

A la fois accompagnement pour les grands et repas du soir pour les Choupettes, les lentilles en plus d’être une source formidable de bonnes choses, son très bon marché. Ce qui permet d’y associer des légumes bios sans mettre en péril la facture ….

Pour 6 personnes
280 g de lentilles du Puy
1 échalote émincée
4 carottes
laurier, sarriette, thym …
1 barquette de fine de bacon (ou de lardons)

Peler les carottes, les couper en rondelles. Mettre les lentilles dans 6 fois leur volume d’eau froide. Surtout ne pas saler (sinon la peau des lentilles durcit à la cuisson). Porter à ébullition, ajouter les carottes, les aromates et l’échalote.
Cuire à frémissements une vingtaine de minutes.
Pour servir à des petits, mixer les lentilles et les carottes égouttées. Ajouter du lait ou un peu d’eau de cuisson pour ajuster la consistance.
Servir avec un peu de sel.

Gratin dauphinois

Pour accompagner une côte de bœuf grillée sur la cheminée, et afin de profiter au mieux de ma première commande sur Panier fermier (je prépare un petit billet là dessus d’ailleurs), un excellent fondantissime gratin dauphinois.

Gratin dauphinois

Pour 4 personnes (un plat à gratin carré classique)

800 g de pommes de terre « charlotte »
une gousse d’ail
crème fraîche semi épaisse
lait entier
sel, poivre, muscade

Peler les pommes de terre, les laver puis les couper en tranches fines les plus régulières possibles.
Couper la gousse d’ail pelée en deux. En frotter le fond d’un plat à gratin.
Disposer une couche de pommes de terre, couvrir de 2 cuillères à soupe de crème fraîche, saler et poivrer, poudrer de muscade. Continuer ainsi jusqu’à épuisement des pommes de terre.
Couvrir de lait juste à niveau. Enfourner à 180° pour 45 min.

Endives braisées

Les endives cuites, je n’en ai jamais mangé à l’époque où j’habitais chez mes parents. Plus tard, la cuisine du RU m’a dégoûtée de ce genre de préparation (endives pas assez cuites dégoulinant de béchamel trop liquide, rien que l’évocation me retourne les boyaux).
Ce matin, en préparant mon filet mignon au maroilles, je pensais l’accompagner d’une salade d’endives (parce que les endives crues, j’aime ça par contre). Mais quand Panda m’a suggéré de faire des endives braisées, je me suis dit qu’il était temps que j’y goûte … et bien m’en a pris ! C’est vraiment très bon, et de saison en plus. Je trouve toujours difficile de cuisiner les légumes d’hiver, mais finalement il y a une réelle variété de goûts et de préparation.

Pour 2 personnes
2 endives
un peu de beurre
un petit verre d’eau
une pincée de sucre (pour atténuer l’amertume)
sel, poivre

Ôter le trognon des endives et les premières feuilles fanées. Les couper en 2 dans la longueur.
Faire fondre le beurre dans une sauteuse, faire revenir les endives à feu assez vif en les retournant délicatement plusieurs fois. Saupoudrer d’une pincée de sucre.
Baisser le feu, ajouter un peu d’eau et couvrir. Laisser cuire sur feu doux pendant une quinzaine de minutes. Servir.

Sauce tomate au four

Votre meilleure recette de sauce tomate ! Onctueuse, parfumée, concentrée, hmmmm un vrai régal. La quantité idéale pour une barquette de raviolis frais, soit 2 à 3 personnes.

Sauce tomate au four

Pour 2 à 3 personnes
1 grosse boîte de tomates pelées (800g)
1 petit oignon haché
1 gousse d’ail hachée
huile d’olive
herbes fraîches, surgelées ou séchées : basilic, origan, thym …. au goût
30 g de parmesan mélangé à 1 cuil à soupe de chapelure

Huiler le fond d’un plat à gratin. Préchauffer le four à 180°.
Disposer dans le fond du plat l’oignon et l’ail. Recouvrir des tomates égouttées et hachées. Parsemer du mélange parmesan et chapelure.
Glisser dans le four pour 30 min. Mélanger, ajouter les herbes. Servir avec des pâtes.

Riz au safran et raïta

Accompagnement classique de la cuisine indienne, pour changer des naans, le riz au safran, très parfumé, et le raïta : mélange de yaourt et de concombre, pour apaiser le feu d’un curry un peu trop relevé.

Riz au safran

Préparation 15 min
Cuisson : 20 à 25 min
Pour 4 à 6 personnes

500 g de riz basmati
2-3 brins de safran ou 1 cuil à café de safran en poudre
2 cuil à soupe d’huile
1 gros oignon
4 clous de girofle
1 bâton de cannelle
1 cuil à café de sel
4 tasses d’eau

Rincez le riz à l’eau froide et égouttez-le bien. Faites tremper les brins de safran dans 2 cuil à soupe d’eau bouillante pendant 15 min.
Dans l’huile chaude, faites revenir l’oignon, les clous de girofle et la cannelle.
Ajoutez le safran, le sel et l’eau et portez à ébullition. Versez le riz et laissez cuire pendant 15 à 20 min, jusqu’à ce que l’eau soit absorbée.
Enlevez la cannelle au moment de servir.

Raïta
1/3 de concombre
100 g de yaourt à la grecque
menthe coupée Picard
une pincée de cumin

Lavez le concombre, le passer à la râpe à gros trous sans l’éplucher. Essorer dans une passoire avec du papier absorbant.
Mélanger avec le yaourt, le cumin et la menthe. Réserver au moins 1 h au frais.

Gratin de légumes du soleil au chèvre et au chorizo

Pas d’enfants, du soleil, pas envie de passer des heures en cuisine et aussi de dîner léger pour éponger les excès à venir : un gratin de légumes de saison, agrémenté de chorizo pour le parfum, de chèvre pour le fondant et de pignons pour la note croquante.

Gratin de légumes du soleil au chèvre et au chorizo

Pour 2 gourmands en plat principal, 4 en accompagnement d’un barbecue
2 petites courgettes
une aubergine
2 tomates
un oignon
2 gousses d’ail
des tranches de chorizo
environ une demie bûche de chèvre (type Ste Maure)
une poignée de pignons
1/2 cuil à soupe d’huile d’olive

Couper les courgettes et l’aubergine en cubes d’environ 2 cm de côté. Eplucher et émincer l’oignon. Eplucher les gousses d’ail. Couper les tomates en 8 morceaux.
Faire chauffer l’huile dans une sauteuse anti-adhésive. Y mettre à revenir l’oignon et l’ail écrasé.
Ajouter les dés de courgettes et d’aubergines, faire revenir à feu moyen quelques instants. Puis ajouter un petit fond d’eau, couvrir, baisser le feu et laisser mijoter 15 min. Ajouter alors les tomates et poursuivre la cuisson 5 min.
Au bout de ce temps, ajouter le chorizo en morceaux, parsemer de thym, saler et poivrer. Bien mélanger.
Verser le tout dans un plat à four, disposer les tranches de chèvre sur le dessus et passer au four 15 min pour faire juste fondre le fromage.
Déguster avec un verre de rosé bien frais.

Taboulé tout vert

Avec les beaux jours arrive une envie de cuisine pas compliquée, savoureuse et laissant la part belle à la sieste dans le hamac sous l’acacia … rhaaa je m’y vois carrément !

Taboulé menthe - persil

Taboulé libanais
Pour 3 gourmands
100 g de boulghour
3 tomates
3 oignons nouveaux
plein de menthe et de persil (du jardin)
1 jus de citron
2 cuil à soupe d’huile d’olive

Mettre le boulghour dans un grand bol. Couvrir largement d’eau chaude, laisser gonfler 20 min. Mettre à égoutter et refroidir dans une passoire.
Couper les tomates en dés, les oignons en fines rondelles. Hacher les herbes.
Dans un petit bol, mélanger l’huile et le jus de citron.
Réunir tous les ingrédients, bien mélanger et réserver au frais au moins 2 h avant de servir avec des grillades.

Citrons confits à la marocaine

Base de tajine, note nouvelle dans les salades, le citron confit a beaucoup d’intérêt dans la cuisine de l’été ! Deux versions, confits dans l’huile d’olive ou dans le sel, j’ai une nette préférence pour le sel (moins de tentations de conserver l’huile parfumée hmmmmm). Ils sont très faciles à réaliser et se conservent plusieurs années.

Citrons confits à la marocaine
Source : Cuisine marocaine, Anne Wilson, aux éditions Könneman
16 citrons à peau fine
eau
gros sel
jus de citron

Lavez soigneusement les citrons. Déposez-les dans un récipient en verre ou en acier inoxydable. Couvrez-les d’eau que vous chengerez quotidiennement pendant 3 à 5 jours.
Egouttez-les et faites 4 entailles à la pointe du couteau de chaque citron, en laissant 6 mm à chaque extréminté. Coupez dans les entailles de façon que les citrons soient transpercés tout en étant maintenus par les deux bouts.
Mettez 1/4 de cuil à café de gros sel dans chaque citron, placez-les dans des bocaux à stériliser ; ajoutez une cuilère à soupe de gros sel dans chaque bocal, le jus d’un citron et recouvrez le tout d’eau bouillante.
Gardez dans un endroit sec et frais pendant 3 semaines.
Utilisation : rincez le citron sous l’eau froide. Enlevez la pulpe et n’utilisez que la peau.
Astuce : faites vos conserves à la fin de l’automne, quand les citrons sont les meilleurs.

Tian de légumes à la mozzarella

Une jolie recette ensoleillée, pour accompagner de délicieuses saucisses Hénaff grillées au barbecue. Oui, vous avez bien lu, des saucisses, malgré le régime : en effet les saucisses Henaff sont pauvres en matière grasse et comptent seulement 3 PP, au lieu de 6 voire plus pour des chipo classiques.
Tout seul, il est également excellent 😉

Pour 4 personnes – 4 ProPoint® par personne
1 aubergine
2 courgettes
3 tomates
1 oignon
1 cuil à soupe d’huile d’olive
200 g de mozzarella coupée en très fines tranches (pour cela j’utilise un « bloc » plutôt qu’une boule, c’est plus facile)

Emincer l’oignon finement. Le faire revenir dans une cuil à café d’huile, jusqu’à ce qu’il soit fondant.
Couper les légumes en fines tranches.
Mettre l’oignon dans le fond du plat. Disposer dessus, bien serrées en les alternant des tranches de légumes et de mozzarella. Parsemer de thym et enfourner à 180° pour 35 min.

Salade de pois chiches

Pour accompagner les côtelettes d’agneau aux épices, une délicieuse salade de pois chiches.

Salade de pois chiches

Pour 6 personnes – 4 ProPoint® par personne
2 tomates coupées en petits dés
1/2 concombre épluchée coupés en dés
une grosse boîte de pois chiches (530g égoutté)
1 cuil à soupe de coriandre hachée
1 gousse d’ail pilée
1 cuil à soupe d’huile d’olive
2 cuil à soupe de jus de citron

Mettez les pois chiches rincés et égouttés, les tomates et le concombre dans un saladier. Dans un bol, émulsionnez l’ail pilé, le jus de citron et l’huile. Versez la sauce sur la salade, mélangez et parsemez de coriandre hachée. Réservez au frais jusqu’au moment de servir.