Archive for Douceurs

Charlotte plutôt légère au chocolat

Je regarde les dernières photos prises, et je me rend compte que j’ai au moins 6 ou 7 recettes de retard !
Voici tout d’abord la charlotte au chocolat, assez légère car la mousse ne contient ni jaunes d’œufs ni beurre.

Charlotte au chocolat

Pour le moule à charlotte Tupp 🙂
une vingtaine de boudoirs
250g de chocolat à dessert
5 blancs d’oeufs (garder les jaunes pour la crème anglaise)
rhum

Préparer la mousse au chocolat : Faire fondre le chocolat au bain-marie, réserver. Monter les blancs en neige ferme. Les mélanger délicatement au chocolat, petit à petit avec une maryse. Réserver.
Diluer le rhum avec de l’eau. Tremper les boudoirs un à un dans le mélange rhum + eau, brièvement pour ne pas les détremper (ce qui rendrait leur manipulation difficile). Les déposer sur les bords et dans le fond du moule. Verser la moitié de la mousse au chocolat, lisser. Mettre une couche de biscuits imbibés, le reste de la mousse et terminer avec une couche de biscuits. Fermer le moule en chassant l’air, et laisser reposer au moins 3h.
Servir avec une crème anglaise.

Sorbet à la clémentine de Corse

Autre recette de glace festive, à accompagner d’un shot de Mandarine Napoléon. Pour clore le réveillon sur une note légère.

Sorbet à la clémentine de Corse

1,5 kg de clémentine (environ) pour obtenir 50 cl de jus filtré
150 g de sucre
1 cuil à café de Maïzena (facultatif, sert de stabilisateur)

A préparer à l’avance. Tout d’abord, presser les clémentines. c’est là qu’un presse-agrume électrique est grandement apprécié ! Filtrer le jus (ou pas). Ajouter le sucre, bien mélanger pour dissoudre.
Turbiner en sorbetière. En fin de turbinage, ajouter la Maïzena délayée dans une cuillère à soupe de jus de clémentines. Débarrasser dans un conteneur et stocker au congélateur jusqu’à la dégustation.

Glace à la crème de marrons

Pour inaugurer un ustensile cultissime arrivé juste avant Noël dans ma cuisine, j’ai nommé : le moule à charlotte Tupperware (et oui). Ravissant dans sa robe violette, il est toujours livré avec ses fond à motif, étoile, tulipe, sapin et cœur.
Moule à charlotte

Une glace très rapide à faire, et tout à fait délicieuse. A accompagner d’un petit verre d’armagnac pour un dessert ultra gourmand (pour ceux qui dorment sur place).

Glace à la crème de marrons (détail)

500 g de crème de marron
1 boîte (410g) de lait concentré non sucré
1 bouchon de rhum ambré
des brisures de marrons glacés

A préparer à l’avance.
Mélanger la crème de marrons, le lait concentré et le rhum. Placer le tout au réfrigérateur au moins 2 h.
Turbiner en sorbetière une vingtaine de minutes, ajouter les brisures de marrons glacés quand la glace est presque finie de prendre. Débarrasser dans le moule (pourvu du fond sapin pour rester dans l’ambiance), refermer et placer au congélateur quelques heures.
Pour servir, passer le moule sous l’eau chaude, démouler, décorer et servir !

Confiture de Noël

Pour mettre de l’or sur les tartines, le matin de Noël. Etalée sur des toasts, accompagnée d’une tasse de thé, elle est divine !

Paniers gourmands édition 2014

Pour une dizaine de pots (taille Bonne Maman) – Préparation sur 3 jours (elle se mérite mais elle le vaut bien !)
1 kg d’oranges douces
1 citron
2 l d’eau
sucre à confiture
1 bonne cuillère à soupe de mélange d’épices de Noël (cannelle, muscade, girofle …) en poudre

Laver et brosser les oranges et le citron, les couper finement (avec la peau). Ajouter l’eau. Faire tremper pendant 24 h.
Faire bouillir 45 mn. Laisser reposer 24 h.
Peser le tout et ajouter les 2/3 de poids de sucre. Faire bouillir jusqu’à prise de la confiture (faire le test de la soucoupe). Ajouter les épices et bien mélanger.
Mixer et mettre en pots immédiatement. Retourner les pots. Attendre le refroidissement complet, étiqueter et ranger.

Truffes très simples

Le degré zéro de la truffe en chocolat, la plus simple mais quelque part la plus délicieuse et addictive. Nécessite l’emploi d’un excellent chocolat pour donner toute sa mesure.

Truffes au chocolat

Pour une grosse quarantaine de truffes
450g de chocolat, en pistoles ou râpé
25 cl de crème liquide
environ 3 cuil à soupe de cacao amer

Préparer la ganache : là il y a deux écoles, les puristes qui portent la crème à ébullition avant de la version sur le chocolat, et les autres, qui font fondre le tout au bain-marie. J’ai une préférence pour la technique du bain-marie. A la fin de tout, il faut se retrouver avec le chocolat fondu mélangé à la crème. Laisser reposer quelques heures au frigo, le temps de faire raffermir la ganache.
Façonner les truffes : A l’aide d’une cuillère (à café, ou pour faire plus classe une cuillère parisienne, qui sert à faire les billes de melon l’été), prélever un peu de ganache, rouler rapidement entre les paumes des mains. Rapidement parce que ça fond rapidement … Les rouler ensuite dans le cacao (là aussi il y a un ustensile magique pour éviter de s’en mettre partout, mais je ne connais pas son nom !).
Stocker au frigo.

Cadeaux gourmands pour les instits – Noël 2014

Les cadeaux gourmands édition 2014, pour remercier les institutrices de maternelle de supporter nos « chères têtes blondes » toute la journée 🙂

Peu de temps cette année, pas possible d’organiser un atelier dédié avec les copines, il y aura donc un pot de confiture de Noël (recette à venir) et des truffes en chocolat (absolument délicieuses, recette à venir également).

Paniers gourmands édition 2014

Livraison prévue demain matin en déposant les filles à l’école !

Tarte sablée au chocolat au lait

Un petit dessert pour un dimanche de fête en famille. A faire avec une pâte sablée pur beurre du commerce pour gagner du temps, ou votre pâte sablée maison favorite.

Tarte au chocolat au lait

Pour 8 personnes (enfin, 8 parts, on n’est pas obligés de se contenter d’une part !)
1 pâte sablée
300 g de chocolat au lait
30 cl de crème liquide

Cuire la pâte sablée à blanc au four 15 min.
Laisser refroidir.
Préparer la ganache : faire chauffer la crème liquide, la verser petit à petit sur le chocolat râpé ou cassé en petits morceaux. Bien lisser à la spatule. Verser sur le fond de tarte. Réserver au frais pendant quelques heures.
Servir avec un gaillac doux.

Tarte express citron-fraises

Petite recette express piochée dans le numéro de juin de Cuisine Actuelle, et réalisée en guise de gâteaux d’anniversaire. Grand succès pour ce dessert très frais qui en plus peut se préparer à l’avance.

Tarte express fraises - mascarpone

Pour 6 personnes
750g de petites fraises
150 g de galettes bretonnes
250g de mascarpone
75 g de beurre (doux précise la recette mais je n’ai pas, donc demi-sel)
5 cuil à soupe de marmelade de citron (marque Bonne Maman)
30 g de cassonade

Faire fondre le beurre. Casser les galettes en petits morceaux, puis les passer au mixer avec le sucre. Ajouter le beurre et donner quelques coup de mixer pour obtenir une pâte.
Mettre un cercle à pâtisserie sur le plat de service. Garnir le fond de la préparation précédente. Réservez au réfrigérateur.
Rincer les fraises. Les équeuter avec un couteau pour leur donner une base bien plate.
Battre le mascarpone avec la marmelade de citrons. Etaler sur le fond de tarte. Déposer artistement les fraises. Poudrer de sucre glace après démoulage.

Cake citron-ricotta

Un cake délicieusement moëlleux, légèrement humide, et un parfum de citron … hmmmmmmmm

Cake ricotta-citron

Une recette piochée ici.

3 œufs
150 g de sucre
250 g de ricotta
200 g de farine
1,5 càc de levure chimique
1 citron bio
2 càs d’huile d’olive
2 càs de crème fraîche

Dans le bol du KitchenAid, fouetter les œufs avec le sucre avec le fouet à filet vitesse 6, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter ensuite le zeste (prélevé à la Microplane), le jus du citron, la ricotta et la farine, avec le fouet à gâteaux. Ajouter ensuite l’huile d’olive.
Verser dans un moule à cake beurré, et enfourner à 180° pour 40 min. Un couteau planté dans le milieu du cake doit ressortir propre.

Glace maison à la fraise, un pur délice

L’été s’était installé ce week-end en Bretagne, et le temps ayant été assez beau pour être envahie de fraises, voici un délicieux dessert minute trop facile et qui déclenchera des hmmmmmmmmmmm dans l’assistance … A déguster à la sortie de la sorbetière c’est encore mieux !

Glace au yaourt à la fraise

Pour 4 à 6 personnes
2 yaourts à la grecque (plus de matières grasses, donc plus de moëlleux)
des fraises, entre 250 et 350g
du sucre, à doser en fonction des fruits

Passer tous les ingrédients au blender, réfrigérer au moins 2h. Turbiner en sorbetière, et déguster …

« Older Entries Recent Entries »